Médium avec + de 10 ans d’expérience, 
 flashs et cartes, Belline, Tarot Mythique, Grand Etteilla

Hubert HERRICK

Les civilisations évoluées de l’Univers au Chevet de la Terre…

1) Les Êtres de Haute Évolution de l’Univers n’utilisent pas la compétition comme mode de vie, mais la coopération, le partage, l’entraide, et l‘échange réciproque. Ce qu’il fait qu’ils sont toujours soutenus, nantis, instruits, comblés, dans la Connaissance de l’Abondance en toute Chose, à profusion. Leurs dons et talents sont innombrables, en constante augmentation, tout le temps…

2) Le Respect et la Bienveillance sont assortis au progrès par le haut, tirant chaque être en avant, dans un cercle vertueux et une avancée permanente. Ils vivent dans des sociétés extrêmement évoluées…

3) Il n’existe aucun être marginalisé, inadapté ou faible dans la mesure où le sort de chacun est l’affaire de tous, et où toute personne défaillante est immédiatement soutenue par un nombre plus que suffisant de personnes bienveillantes et bienfaisantes.

4) Un système tel que l’argent ou les mafias bancaires est impossible et inconnu chez les civilisations évoluées de l’Univers, qui sont immensément plus intelligentes depuis des millions d’années d’évolution… Le partage, l’Abondance et l’échange sont la règle librement consentie et pratiquée à tout instant.

5) Les Êtres de Haute Évolution de l’Univers n’acceptent que l’échange, l’entraide perpétuelle, le service de la Bienfaisance envers autrui. Des barbarismes tels que l’argent ou une administration leurs sont totalement inconnus. Ils utilisent à tout instant leur conscience ultra-développée, leur extra-lucidité, leur génie (avec des Q.I 20 à 150 fois plus développés que ceux des terriens), et leur Amour extrême…

6) Aucun gaspillage de nourriture, de vies, de biens et de services n’existent sur les mondes évolués dans l’Univers. De telles barbaries n’ont cours que sur de très rarissimes mondes primitifs et barbares.

7) Il n’existe ni euthanasie, ni suicides, ni empoisonnements volontaires ou environnementaux dans les mondes évolués de l’Univers. Aucune mafia entrepreneuriale ou étatique n’existant ailleurs que chez de rares peuplades barbares, et leur nombre est en diminution constante dans de très nombreux univers…

8) Les Êtres de Haute Évolution de l’Univers n’ont aucun besoin de mener des guerres afin d’avoir la paix. Ils sont tellement aimants et intelligents que la puissance même de leur Esprit et de tout leur Être chasse toute velléité d’agressivité, et que leur élévation spirituelle les préserve de tout péril. L’Univers lui-même concourt à les protéger car leur fusion spirituelle avec lui est pleine et entière………

9) Ni les énergies fossiles polluantes, ni les énergies dangereuses de l’atome ne sont utilisées par les Êtres de Haute Évolution dans l’Univers. Parce que des énergies renouvelables existent, gratuites et sans danger, et que même les humains primitifs de la Terre ont réussi à les découvrir. Les mafias qui les ont jusqu’ici confisquées seront bientôt retranchées de la planète. Et ceci dans bien peu de temps…

10) Il n’existe aucun délit, aucune délinquance, aucun chaos ni désordre d’aucune sorte parmi les civilisations évoluées de l’Univers. Relire les points précédents permet de le concevoir sans peine…

11) La cohésion, la convergence, l’union, l’entraide, le partage, l’échange, la coopération, l’émulation, permettent d’éviter les divisions, les conflits, les pénuries artificielles, les manipulations. La vérité et la transparence des esprits et des pratiques sont poussés à un tel degré que toute déviance est littéralement impossible, et que si toutefois elle venait à apparaître parmi quelques très rares individus, le bienveillant soutien de tous les autres résoudrait promptement ces rarissimes perturbations (cela n’arrive donc jamais).

12) La fabuleuse évolution harmonieuse auto-entretenue des civilisations des Êtres de Haute Évolution de l’Univers vient du fait qu’il n’existe aucune structure hiérarchique pyramidale. Il n’y a aucun nivellement par le bas mais au contraire un auto-perfectionnement «en spirale», c’est-à-dire que les êtres les plus doués transmettent tous leurs dons, facultés, compétences, à tous les autres, en les formant, entraînant, perfectionnant et soutenant. En permanence. Tous sont prêts à œuvrer pour un seul. Personne ne peut échouer dans un tel environnement. Personne n’est laissé pour compte… Il n’existe aucune mafia étatique ou groupe occulte malfaisant…

13) L’Abondance naturelle, spirituelle, cosmique, et l’état de Bonheur perpétuel, toujours en accroissement, sont obtenus parce que le confort minimum est assuré depuis des millions d’années déjà, et ne pose plus problème. Le service à autrui dans la Bienveillance et l’Amour est une constante. Le niveau de spiritualité est le plus élevé qui soit (spiritualité cosmique très différente de nos timides ébauches terriennes). Comme le commerce lucratif n’existe pas sur ces mondes évolués, la publicité mensongère ou les arnaques ne peuvent exister, ni le vol. L’union de deux êtres est une chose sacrée en tout lieu et tout temps.

14) La valeur de chaque être, unique, n’est pas déterminée par le système, mais soutenue par toute la civilisation d’où il vient, laquelle soutient chacun d’entre eux, à la fois individuellement et collectivement. Ni argent, ni exploitation, ni conditionnements, ni exclusions.

15) Il n’existe aucune star et personne indûment sur-payée, ni riches et pauvres, parce que l’argent est une hérésie, d’une part, et que seul un peuple primitif barbare peut engendrer de telles horreurs ineptes. Chez les civilisations évoluées de l’Univers, tout être tend à devenir exceptionnel et unique, l’excellence est la norme naturelle spontanée, tout est mis en partage et échange. Ainsi l’évolution est illimitée, SANS FIN…

16) Le vieillissement et la mort ne sont pas connus comme cela a court sur de rares mondes inférieurs, comme sur Terre par exemple (pour le moment, car cela changera bientôt). Je sais que des lecteurs pourront trouver cette affirmation folle. Mais dans quelques mois ou petites années, c’est la population terrestre (dont ils font partie) qu’ils considéreront comme folle de ne pas avoir accédé plus vite à ce qui est la généralité dans Tout Le Reste de L’Univers………

17) Aucun flot d’informations négatives et terrifiantes, aucune pensée décadente ou autres anomalies psychiques et civilisationnelles, n’ont cours parmi les Êtres de Haute Évolution de l’Univers. Et ni la peur, ni la souffrance, ni la maladie ne sont leur lot. (Relire ce qui précède permet de le comprendre plus aisément.)

18) Il n’existe aucune mafia psychopathe chez les civilisations évoluées de l’Univers. Les industries sont écologiques, régulées par l’ensemble des êtres, raisonnées, autogérées collectivement. La politique n’existe pas (seulement sur de très rares planètes arriérées). La sécurité des civilisations les plus évoluées est assurée à la fois par des unions de milliers de milliards d’êtres (qui ainsi n’ont rien à craindre de quiconque) d’une part, et d’autre part en raison de leurs pouvoirs illimités, tant sur la matière et l’énergie qu’avec les Ressources de leur Esprit sur-évolué, individuellement et collectivement… La Préservation de toute Vie et de tout Monde est innée, et perpétuelle…

19) Il n’existe aucun sabotage chimique, génétique, médicamenteux ou autre. Les gens ne sont ni empoisonnés sciemment, ni laissés malades. Aucune manipulation insidieuse n’existe. L’environnement n’est pas abîmé. Aucun trafic mafieux sur des brevets ou des procédés douteux n’a cours. Il n’y a ni lucre ni arnaque. La médecine alienne atteint des niveaux inconcevables pour l’esprit humain. Le vieillissement et la mort ont été vaincu, mais il ne s’agit nullement de transhumanisme. Bien au contraire. La conscience cosmique est la clé de ces connaissances appliquées, vivantes…

20) Il n’existe pas de mafia bancaire ni de l’armement, fomentant des guerres pour vendre sa marchandise et la faire financer. Il n’existe ni populations sacrifiées, ni pilleurs de ressources.

21) Il n’existe pas de pays défavorisés ou de «Tiers-Monde». Toutes les civilisations de l’Alliance des Mondes de Haute Évolution pratiquent le partage, la coopération et l’échange des ressources disponibles en tous domaines, à tous les niveaux. Il n’existe ni famines, ni épidémies, ni maladies…

22) Cela fait des millions d’années que tout ce qui pourrait être assimilé à des mafias politiciennes dans les Univers évolués a été définitivement éradiqué. Aucune corruption ne peut exister dans des civilisations hautement avancées, où l’intégrité et l’excellence dans la transparence sont de mise. Ce qui pourrait ressembler à une ébauche de hiérarchie (sans en être une) est basé sur le vrai mérite, la performance, les capacités, la maturité, la moralité, la probité, le développement spirituel…

23) Il n’y a que sur des mondes primitifs que l’on peut voir prospérer des laboratoires pharmaceutiques, des industries agroalimentaires et phytosanitaires dangereuses de 1000 façons…

24) Toute velléité de prédation, toutes postures existentielles primitives regrettables du type «proie ou chasseur» ont été écartées dans les niveaux d’existence des Êtres de Haute Évolution de l’Univers.

25) Cela fait des millions d’années que les civilisations évoluées de l’Univers ont éliminé de leur histoire les conflits, conspirations politiques et volontés hégémoniques.

26) Les civilisations évoluées de l’Univers connaissent leurs propres Origines, et nous renseigneront bientôt sur celles des humains de la Terre. Les mystères seront levés. Les mensonges seront éradiqués. Les tromperies et occultations innombrables seront supprimés. Les théories farfelues seront remplacées par ce que tout un chacun pourra vérifier par lui-même…

27) L’économie de l’esclavage et de la servilité, qui a cours sur de très rares mondes primitifs, sera éradiquée et remplacée par le Principe Vivant du Plein Accomplissement du Potentiel de la Conscience Cosmique, et de son épanouissement au cœur de civilisations extrêmement évoluées et positives. La matérialité n’étant que l’artefact d’une réalisation d’abord spirituelle, consciencielle, émotionnelle, pluridisciplinaire et proto-sociale (surhumain accompli).

28) Les civilisations évoluées de l’Univers ont réussi à faire évoluer conjointement au plus hauts niveaux de perfection, leurs êtres, leurs sociétés avancées, leur technologies, la préservation et le perfectionnement de la nature, et même à répandre toutes formes de vie dans des milieux vierges de l’Univers.

29) Les Êtres de Haute Évolution de l’Univers sont tellement sages et stables qu’ils peuvent se permettre aisément de voler au secours des peuplades primitives et barbares les plus mal loties, comme par exemple sur Terre, pour les soustraire à un sort funeste, sauver leur planète, toute la Nature, les milliards de créatures innocentes dans tous les Règnes du Vivant. C’est ce qui est en passe d’être accompli tout prochainement…

30) Les personnes avisées et bien informées, après des décennies de recherches personnelles innombrables, travail sur elles-mêmes, traversées de nombreuses «nuit noires de l’âme», sont maintenant fin prêtes, ont reçu leurs confirmations, messages et instructions plus ou moins précises. Elles sont prêtes et disponibles…

31) Les êtres qui en ont traité d’autres comme du bétail, d’ignobles manières, vont bientôt recevoir leur «salaire cosmique». Cela ne leur plaira pas, mais il est bien trop tard. Il fallait réfléchir avant, en utilisant ses 200 milliards de neurones, et surtout, son cœur, sa conscience, son Bon Sens, et son intelligence élémentaire…

32) Les êtres qui se sont posé en leur âme et conscience les bonnes questions au bon moment, sont maintenant au bon endroit, au bon moment, avec les bonnes personnes, les bonnes informations, les ressources nécessaires, les instructions essentielles, et sont sous bonne protection. Leurs yeux sont grands ouverts et leur esprit alerte. La Vraie Connaissance protège…

33) La «matrice», le système d’occultation du Réel, l’anomalie du système, sont en passe de se dissoudre définitivement et sans retour. La réalité de l’ancien monde paraîtra pour une courte période dans son amère crudité; mais elle sera très vite remplacée par l’Âge de l’Accomplissement Suprême. C’EST MAINTENANT…

voyant médium parapsychologue

clairvoyant clairaudient channel télépathe parapsychologue

Le commencement des incroyables révélations pour l’humanité – Partie I –

Le commencement des incroyables révélations pour l’humanité – Partie I –

« Il existe dans l’Univers un Principe Intelligent Conscient Insurpassable auquel se connectent les Civilisations de Haute Évolution, et qui attend que les autres peuplades le reconnaissent pour être transcendées par Lui. » L’Alliance.

« Croire n’est pas savoir. Savoir n’est pas connaître. Seule la Connaissance protège. »

Introduction

A un tournant déterminant de leur existence, les êtres avisés comprennent que quelque chose ne tourne pas rond dans le système et que le seul moyen de rectifier les choses, ou en tout cas leur propre situation personnelle, c’est de se mettre en quête des issues non balisées.

L’Amour de la sagesse dans la solitude raisonnable ouvre à la vraie connaissance, quand la conduite de vie se forge dans l’humilité, la mesure, l’équilibre et la sincérité.

En dehors des sentiers balisés

Le mal n’est pas un principe en soi. Le mal n’est que l’Absence du Principe du Bien, ce qui est très différent. La vie est extrêmement riche, diverse et variée, ce qui signifie qu’elle peut toujours à un moment ou un autre vous confronter à des situations jusqu’ici méconnues, qui pourront temporairement vous déborder et submerger. Les personnes humbles l’acceptent et cherchent à comprendre les rouages de ce qui s’est passé, afin de pouvoir s’en prémunir une autre fois. Car il ne faut pas (plus) se placer en situation de victime. Déjà, changer la perception permet de cheminer vers une fin différente de ce qui arrivait jusqu’ici à beaucoup d’entre-nous sur Terre. Dans cette approche, le problème évoqué contient sa propre solution si on le regarde selon une autre perspective. Les rapports entre les êtres, et des êtres aux systèmes sociaux, sont des rapports avec émotionnel, ego, psyché, mental. Et ces composantes sont terrestres, limitées, restreintes. L’âme opère à d’autres niveaux. Mais il y a encore bien plus élevé que l’âme, c’est l’Intelligence Cosmique, L’Intelligence de Vie. C’est quelque chose qui transcende au plus haut point toute croyance limitée et limitante…

L’histoire terrestre, les sites archéologiques, les murs des grottes, les écrits anciens, d’innombrables récits en tous lieux, décrivent la venue d’êtres non terrestres aux facultés et technologies inégalables…

Plusieurs civilisations passées ont vénéré des divinités aux corps bleus et de forme non humaine. On pourra également évoquer les innombrables mythes, contes et légendes, qui sont les vestiges de faits très anciens, savamment effacés, mais pas assez efficacement pour les esprits curieux, tenaces, bien documentés et perspicaces.

Sur Terre, les antiques divinités bénéfiques d’hier ont été remplacées par les démons d’aujourd’hui. Les technologies offertes par certains visiteurs non terrestres aux comités restreints décisionnaires, n’ont pas été confiées aux mains les plus sages. Quand aux foules insensées et moutonnes, elles ne sont pas assez avisées, lucides, sensées et éveillées pour s’en inquiéter comme il conviendrait. Mais du fin fond de l’Univers, les Intelligences du Dehors veillent à ce que la contagion de la bêtise ne s’étende pas. L’impensable n’aura donc pas lieu…

Les Amérindiens ont dit depuis longtemps que Tout était relié à Tout, comme une gigantesque tapisserie tissée… Aujourd’hui, cette sage analogie transparaît provisoirement avec la toile de l’Internet, une pâle imitation de ce que les Mondes Spirituels nous gardent en réserve, à l’image de ce que les Chamans parviennent Eux à faire. A l’échelle du Cosmos lui-même, toutes les planètes, soleils, galaxies et univers locaux sont reliés entre eux. C’est à ces FABULEUSES POSSIBILITÉS que les Civilisations Cosmiques de Haute Évolution souhaitent nous initier…

Il y a cependant un obstacle majeur à lever, et il est de taille : l’imbécilité est un crime contre l’humanité (et la Terre entière)…

C’est une vérité notoire et un fait établi de très longue date dans les milieux ufologiques avisés que de tout temps de notre ère moderne, dès que les essais atomiques terriens ont commencé, tous les sites de recherche sans exception ont été survolés massivement par des vaisseaux non terrestres d’observation. Et on ne compte plus les neutralisations d’ogives sur les sites militaires…

Les Intelligences du Dehors les plus évoluées déplorent que la sagesse des terriens n’ait pas évolué en proportion de la sophistication et de la puissance démesurée de leurs technologies. (Mais il est vrai que ceux qui les leur ont offertes n’avaient pas les meilleures intentions, bien loin de là…)

Aujourd’hui, à ce stade très précis et crucial de notre histoire humaine, tous les dogmes érigés en systèmes dans nos sociétés primitives à bout de souffle, pointent toutes vers le RÉEL PROBLÈME à résoudre de toute URGENCE : quand est-ce que la lucidité du Pur Bon Sens va s’éveiller dans la tête des foules ?

Allume la Lumière dans ton esprit, change-toi toi-même d’abord, avant de vouloir changer le Monde, et ensuite seulement, choisis avec soin 3 ami(e)s de confiance, et passe leur cette même Lumière…

Depuis des décennies, la Terre est remplie d’installations nucléaires et d’arsenaux invraisemblables confiés à des mains inexpertes et non avisées. 1000 drames auraient pu arriver depuis bien longtemps, et le pire a été évité maintes fois, mais NON à l’initiative des terriens. Aujourd’hui, le point de non-retour a été atteint et la situation VA être REPRISE EN MAINS par d’autres que nous, pour un temps. Le temps que toute la confusion soit levée…

Savez-vous pourquoi le « mystère » des crops circles (cercles de cultures) n’a pas été « officiellement » résolu ? Parce qu’il indique ni plus ni moins la fin certaine et définitive de ceux-là même qui vous l’ont imposé…

Pourquoi donc cette constante d’un « Âge d’or » à travers toutes les cultures et traditions de la planète ? – d’une part notre Monde a déjà connu cette GLOIRE passée. – D’autre part, il est solennellement appelé à y RETOURNER………

Il faut savoir que lorsque le président John F. Kennedy a été assassiné, il avait l’intention de lever le voile sur de nombreuses choses, d’une part, et mettre également fin à un état de fait inadmissible que vont maintenant s’atteler à résoudre les Intelligences du Dehors.

Oui, des colonies d’origine terriennes ont essaimé à travers tout notre système solaire et au-delà.

Oui, les savants allemands de la seconde guerre mondiale les plus brillants ont soit fuit, soit été récupéré par certaines puissances pour développer des technologies inconcevables pour le commun des terriens.

Oui, certaines civilisations non terrestres peu bienveillantes sont venues échanger des cobayes non volontaires contre des technologies de seconde zone (mais déjà remarquables) pour prix du silence des « puissants ». Ces faits seront jugés et révélés à la pleine lumière dans TRÈS PEU DE TEMPS…

Le théâtre de marionnettes actuel n’est que le paravent d’un monde de tireurs de ficelles insoupçonné, qui va être brutalement balayé en même temps que démasqué par une insurpassable vague d’êtres surhumains BIENVEILLANTS, qui vont remettre en Bon Ordre la situation planétaire…

Opération Paperclip : https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Paperclip

Prenez la peine de vous renseigner sur ces quelques bribes qui sont le petit arbre qui cache l’immense forêt, en vérité…

De la plaisanterie de la conquête spatiale vers la Lune, paravent des programmes occultes bien plus merveilleux, au programme spatial secret terrestre très au-delà, bien des choses vont être révélées pour la plus grande stupéfaction des multitudes…

Les foules vont découvrir que l’histoire officielle enseignée à leurs enfants à l’école n’est qu’un infâme tissu d’âneries, dans la mesure où l’histoire est écrite par les « vainqueurs », où elle est abondamment manipulée, falsifiée par ces derniers. Croire que tous les allemands ont perdu la guerre est également une erreur, et c’est un autre peuple de la Terre qui a su récupérer les savants et ingénieurs les plus brillants pour ouvrir une alternative méconnue des foules, dans d’autres secteurs de notre univers local…

Le goût du secret et des sociétés secrètes de la part des prétendus « puissants » est un fait très bien connu des Intelligences du Dehors et des Êtres Cosmiques de Très Haute Évolution, qui supervisent les menées turbulentes et déraisonnables des civilisations primitives dans l’Univers. La Terre est surveillée et en quarantaine depuis longtemps. Actuellement, la Terre « fait une poussée de fièvre » inquiétante, et c’est pourquoi un « remède de cheval » va lui être appliqué……… Si les prétendus « puissants » étaient réellement si sages, intelligents, avisés et sensés, ils sauraient de longue date que leurs inexpugnables alcôves secrets sont aussi transparents qu’une maison de verre, que leurs pensées les plus noires sont connues AU PLUS HAUT, que toutes choses n’ont qu’un temps, et que la roue tourne toujours…

Les couches géologiques, les sables des déserts et les glaces multimillénaires sont aussi la gangue temporaire des secrets les plus merveilleux. Mais il n’existe aucun secret qui ne soit un jour dévoilé, et il n’y pas d’ère à laquelle ne succède pas une autre…

Pourquoi donc l’Antarctique, sur notre planète, a-t-il été déclaré ZONE INTERDITE ? Renseignez-vous donc sur les traités internationaux existants, leur pourquoi, et reliez ce fait à tout ce qui précède. Vous commencerez alors à comprendre une toute petite partie de l’Histoire Cachée…

Il faut savoir qu’il existe des millions d’humains de la Terre, à travers le monde entier, qui ont été enlevés à des fins de recherches biologiques et autres, dans des programmes occultes qui sont également en passe d’être révélés, et qui se sont déroulés tout autant sur Terre qu’ailleurs. De nombreux livres SÉRIEUX relatent ces faits dans des compilations d’études de cas, enquêtes menés par des spécialistes pluridisciplinaires de renoms, médecins, psychiatres, chercheurs, personnes dignes de foi…

Il y a une chose qui va rendre beaucoup de terriens furieux, dans quelques douzaines de mois tout au plus, c’est que toute leur pseudo-culture, tous leurs prétendus savoirs, toutes leurs sciences, sont bons pour la déchiqueteuse. Il est certain que de prime abord, le coup sera rude. Mais il n’en sera pas moins salutaire. Et ce qui viendra en remplacement une fois que nos esprits seront libérés, d’une part, et ré-instruits, d’autre part, sera rien moins que FABULEUX (mais nos mots galvaudés ne parviennent plus à traduire le Réel Sens des Choses………).

Permettez-moi de citer brièvement Jordan Sather : « Tout ce que nous apprenons dans ce système d’éducation contrôlant les établissements scolaires est spécialement conçu pour programmer nos esprits hors de la vérité. La physique est fausse. La médecine est fausse. L’histoire est fausse. Tout ce qu’on nous enseigne dans les manuels scolaires est généralement faux. »

Il y a 4 choses que vous devez absolument savoir.

Certains vaisseaux spatiaux terriens ont été conçus par les nazis après avoir reçu des plans détaillés par le procédé du channeling, c’est à dire de transmissions médiumniques.

Certains vaisseaux terriens ont été offerts par des visiteurs indélicats à des décideurs terriens également peu recommandables.

D’autres vaisseaux non terrestres ont été abattus, et leurs épaves, parfois très abîmées, d’autre fois beaucoup moins, ont été étudiés dans des centres par procédé d’ingénierie inverse, pour être copiés par notre civilisation primitive… Et vous n’avez là qu’une petite partie du tableau d’ensemble………

Un autre aspect est que tous ces champs d’études de haut niveau et à grande échelle, avec des ambitions hégémoniques très au-delà de notre propre système solaire, tout cela « coûte un pognon de dingue », pour reprendre une formule à la mode ces derniers temps.

Banksters, paradis fiscaux, blanchiment d’argent, cracks boursiers frauduleux, mafia financière et bancaire, pyramides de Ponzi, etc : il s’agit d’une pompe financière à milliers de milliards. Je reviendrai sur ce point, un peu plus tard…

Il y a une chose à ajouter, c’est qu’il va de soi que des faits historiques passés et actuels, survenus sur Terre, vont appeler dans très peu de temps la mise en place de maxi-procès exécutoires, selon des procédures légales (quoique très inhabituelles), mais qu’également, dans la mesure où certains personnels impliqués N’ÉTAIENT PAS D’ORIGINE TERRESTRE, à des comparution devant un tribunal GALACTIQUE et supra-galactique. (Car de nombreuses lois de la Morale Cosmique, qui n’est ni un mythe, ni une simple poésie, vont devoir être rétablies et appliquées.) Les temps seront durs, également, pour les imbéciles………

Outre le fait que plus de 4000 ufologues de talent ont été assassinés sur la planète, ce qui est un indice plutôt troublant au sujet d’un phénomène ovni qui est sensé n’avoir « officiellement » aucune existence démontrée, et outre le fait que des budgets colossaux ont été dépensés pour ridiculiser, dissuader et fourvoyer la curiosité du public sur ces questions, de nombreux personnages publiques de haut rang, prêts à tout dévoiler, ont été étonnamment assassinés peu de temps avant de le faire, le tout maquillé en mode « suicide », « accident » ou « maladie »… Aujourd’hui, nous devons marcher sur leurs traces pour que leur sacrifice ne soit pas vain, d’une part, mais aussi parce qu’un destin FABULEUX nous attend, pour peu que nous nous donnions la peine de le MÉRITER………

Il y a une première chose qu’il faut comprendre, et c’est facile si on se donne un tant soit peu la peine de procéder aux constatations de pur bon sens les plus élémentaires, puis de voir les choses en face. C’est que la conduite des affaires les plus importantes pour le bien-être de toute l’humanité est entre les mains des personnes les plus incompétentes, malveillantes, mentalement dérangées, incapables et traîtresses…

Il y a une seconde chose qu’il faut également comprendre DE TOUTE URGENCE, c’est que cela fait longtemps que vous auriez dû vous rendre compte que le monde ne tourne pas rond, chercher le pourquoi du comment, mener vos propres enquêtes, chercher à réfléchir à des débuts de solutions…

La troisième chose à comprendre c’est que les termes « théoriciens du complot » ou encore « conspirationnistes » utilisés pour qualifier tous ceux qui se posent des questions trop gênantes, a été fabriqué à dessein par les personnes traîtresses pré-citées, comme un moyen ordinaire de discréditer toute personne trop curieuse qui remettrait en question leur « autorité » et leur discours « officiel »… La lumière de la vérité effraie terriblement les menteurs pathologiques, et les enquêtes fouillées démasquent les mafias du pouvoir aisément quand elles sont rondement menées.

Au sein des sociétés secrètes et des cercles de pouvoir, il peut y avoir de bonnes et mauvaises personnes. Il existe des infiltrés, des insiders, des agents doubles, voire triples. Et il existe également des sociétés occultes très bienveillantes qui sauvegardent de précieuses connaissances, des informations judiciaires et stratégiques décisives, des technologies extraterrestres de réserve, pour renverser l’échiquier LE MOMENT VENU. Et actuellement les êtres noirs tremblent de peur et frissonnent dans une indicible terreur, car ils savent leurs jours comptés, leur cause définitivement perdue…

A SUIVRE… !

voyant médium parapsychologue

clairvoyant clairaudient channel télépathe parapsychologue

L’ouverture des facultés médiumniques – débuter

On est toujours troublé(e) par les expériences nouvelles, ce qui est assez normal car la nouveauté fascine ou effraie mais laisse rarement indifférent.

Nous sommes toutes et tous médiums, voyants, clairvoyants, clairaudients, télépathes, etc, de manière latente, mais cela s’active ou non. De plus on l’accepte ou non. Cela commence de manière naturelle, on parle alors de «médium naturel» ou «médium facultatif». Ensuite soit on accepte, soit on refuse ce don. Si on l’accepte mais qu’on souhaite le maîtriser pour ne plus le «subir», on devient «médium volontaire». On apprend donc plus ou moins à déplier ou replier ses «antennes». On peut également comparer cela au toit ouvrant d’une voiture, en position ouverte ou fermée pour recevoir ou non des infos par différentes voies.

Les écrivains, certains peintres, différents types d’artistes, sont plus ou moins reliés au Grand Océan Cosmique de l’Inspiration Universelle, et tous y puisent plus ou moins consciemment. Les découvreurs scientifiques réellement innovants, également.

Ce qui est tout à fait normal et standard : c’est la phase de redécouverte de Soi et d’acceptation du don. Également un temps de réglage neurologique où le cerveau calibre ses nouvelles facultés. Comme un jeune oiseau qui apprend de même à calibrer ses nouvelles facultés de vol : cela doit être maîtrisé progressivement.

Plusieurs phénomènes sont possibles : la télépathie (transmission de pensées non verbales non lexicales, pensées brutes sans mots), l’activation idéatoire : transmission de fractions d’énergies-pensées que le cerveau va réagencer en pensées plus complexes. La clairaudience : entendre des sons issus du monde spirituel.

Il y a un critère d’authenticité : la soudaine irruption d’informations indique que ce n’est pas une auto-production : critère fiable. Le mental est sur le banc de touche. Très bon. Pas d’interférence.

Au commencement, les médiums sont livrés à eux-mêmes : c’est la voie probatoire. Par ailleurs l’Invisible surveille et au fil du temps enseignera pendant le sommeil les règles éthiques de la «morale cosmique» de manière douce, progressive et transparente.

L’être spirituel est un tout, tout est relié, tout est cohérent. Travailler à son propre perfectionnement sur différents aspects ne peut que rejaillir de façon bénéfique sur beaucoup d’autres aspects de la personnalité (et ses dons).

Ce n’est que le début des Grandes Découvertes et Cela n’aura pas de fin……… le Voyage sera de plus en plus Beau et Agréable.

Il y a eu beaucoup de médiums avant nous, il y en aura beaucoup d’autres après, prenant un Chemin identique. Tout cela est à la fois assez banal dans l’Univers, mais cependant Merveilleux, Extraordinaire et positivement excitant. Un bon brin de sagesse et le Voyage sera tout ce qu’il y a de Bien…

C’est à la portée de tous, c’est une faculté universelle qui est dans les gènes de tout ce qui vit, y compris les Animaux et de manière certaine le Règne Végétal aussi…

Bien sûr, il existe des règles morales, d’humilité, de bienveillance, etc. Ces règles non-écrites, situées dans le cœur, dans le Bon Sens, et surveillées par l’Invisible, s’inscrivent dans l’être pendant la Voie Probatoire jusqu’à devenir des automatismes conscients et volontaires (pas mécaniques mais pleinement assumés).

La médiumnité est une faculté universelle en dormance chez tous les êtres. Elle peut être activée, réactivée ou transmise, imitée ou renforcée. Elle se travaille comme toute autre habileté. Elle peut également se perdre ou s’abîmer (en raison d’un mauvais comportement).

L’Invisible surveille…

voyant médium parapsychologue

clairvoyant clairaudient channel télépathe parapsychologue

La véritable solution contre l’illusion de la dualité, un puissant moyen de contrer les attaques occultes

La véritable solution contre l’illusion de la dualité
Un puissant moyen de contrer les attaques occultes.
Partage d’un enseignement de vie, très enrichissant…

J’ai eu la chance de vivre une expérience de prime abord désagréable mais extrêmement opportune et enrichissante. J’ai été victime d’une attaque occulte temporaire d’envergure que j’ai pu rapidement circonscrire mais qui m’a d’abord laissé dans un certain inconfort pendant une demie-journée, puis contrarié la journée suivante. Dès le week-end la situation était redevenue totalement normale, aussi Bien qu’avant l’incident, et m’apportait même un précieux éclairage.

Nous vivons dans un monde qui prétend et enseigne qu’il y a une lutte ancestrale du Bien contre le mal, et nous sommes exposés à des enseignements qui disent par ailleurs qu’il faut dépasser la dualité (l’opposition Bien-Mal). Bien des personnes qui se déclarent praticiens et praticiennes disent «oui oui» en étant persuadés d’avoir compris, tout en confiant le job à leurs statuettes, à leurs bougies, aux anges et à leurs prières. Mais cela n’a pas d’autre effet qu’affirmer une conviction et rassurer le mental, car la réalité ne sera pas affectée par ce type de pratique purement symbolique et non-agissante.

Comme je l’ai indiqué dans un précédent écrit, le mal n’est pas un principe en soi. Le mal n’est que l’Absence du Principe du Bien, ce qui est très différent. Et pourtant, qui n’a jamais été confronté à des êtres extrêmement négatifs ? (Ici je ne parle pas d’agressions physiques mais des autres types d’agressions.) Dans son livre la Prophéties des Andes, James Redfield parle de la lutte énergétique qui existe entre certains êtres, qui faute de développer leur propre lumière intérieure, volent celle des Autres par des manœuvres et attaques insidieuses.

Ce fait indéniable m’a amené à mes propres réflexions issues de mes expériences de vie, basées donc, non pas sur des systèmes de croyances ou rituels ou choses lues ailleurs, mais sur ma propre confrontation à des cas concrets. La vie est extrêmement riche, diverse et variée, ce qui signifie qu’elle peut toujours à un moment ou un autre vous confronter à des situations jusqu’ici méconnues, qui pourront temporairement vous déborder et submerger. Les personnes humbles l’acceptent et cherchent à comprendre les rouages de ce qui s’est passé, afin de pouvoir s’en prémunir une autre fois. C’est cette démarche que je viens partager avec vous…

La gestion des “contres” et des crises énergétiques inter-êtres.

Je perçois ce qui m’est arrivé comme un défi évolutif et non pas comme un problème.
Car il ne faut pas (plus) se placer en situation de victime.
Déjà, changer la perception permet de cheminer vers une fin différente de ce qui arrivait jusqu’ici à beaucoup d’entre-nous sur Terre.
Dans cette approche, le problème évoqué contient sa propre solution si on le regarde selon une autre perspective.
Pour résumer ce qui m’est arrivé, il y a eu l’attaque d’un psychisme extérieur contre ma personne, qui a provoqué une sur-escalade d’énergie négative adverse afin de provoquer une déstabilisation de l’énergie de mon côté, ceci pour récupérer cette énergie à bon compte – ceci à un niveau inconscient de la part de l’attaquant, bien entendu.
Bien sûr cela est normalement “interdit” par la morale universelle, mais jusqu’ici cela avait cours sur Terre.
Dans le cadre d’échanges énergétiques ordinaires et sains, lorsqu’une personne n’est pas bien, en situation normale, elle va voir une personne “compétente” pour demander la résolution de son problème, une aide, une assistance.
Il y a donc un transfert volontaire et conscient d’énergies des deux côtés, avec un donneur (le guérisseur) et un receveur (le patient), et en plus bien sûr la participation de l’Invisible (et même de l’Univers au sens le plus large, parfois). Les choses se font de manière triangulaire, tel qu’évoqué dans le livre de Claude Déplace, “la Grande Mission”. Soyez deux à penser à moi et je serai parmi vous. Je reviendrai sur ce point TRÈS IMPORTANT.

En situation anormale, cette même énergie vitale est dérobée de manière transgressive.
La personne en détresse attaque de manière inconsciente sa cible.
Bien sûr, l’Invisible ne participe pas à l’attaque dans ces cas là.
Arrêtons-nous là un instant, car précisément tout le dénouement est dans cette OBSERVATION très importante.

Les rapports entre les êtres sont des rapports de personnalités à personnalités, avec émotionnel, ego, psyché, mental. Et ces composantes sont terrestres, limitées, restreintes. L’âme opère à d’autres niveaux. Mais il y a encore bien plus élevé que l’âme, c’est l’Intelligence Cosmique, le Grand Esprit comme disaient les Amérindiens. L’Intelligence de Vie. C’est quelque chose qui transcende au plus haut point toute croyance limitée et limitante, superstition, rituel désuet, petite méthode de mental apeuré…

Quand une personne se trouve temporairement confrontée à une violente attaque par surprise, que se passe-t-il, et pourquoi cela a-t-il été possible ? Cela arrive lorsque la personne a cherché à réagir depuis le niveau de sa personnalité ordinaire.

En temps ordinaire, lorsqu’une personne n’est pas bien, elle va voir une personne “compétente” pour demander une aide, une assistance. Face à une attaque occulte d’envergure, la clé est de mettre émotionnel et ego de côté, pour se connecter le plus rapidement possible au subconscient et à l’âme, et dans la foulée au Grand Cosmique. Il s’installe alors une puissante Protection consciente d’énergies du Bien Absolu, avec un receveur, (la personne victime de l’attaque), et la participation de l’Invisible directement relié à l’Univers, qui nous aidera ainsi à l’instant de l’attaque. LA CLÉ, dans ces situations, étant DE NE PAS RÉAGIR A PARTIR DE SON MENTAL mais de son Subconscient. EN FAISANT IMMÉDIATEMENT APPEL A L’INTELLIGENCE COSMIQUE, pour gérer la situation de crise passagère.

Il faut bien comprendre qu’en situation ordinaire dans la bienveillance, on tombe dans l’habitude et la routine du triangle trop bien connu : avec un donneur (le guérisseur) et un receveur (le patient) et la participation de l’Invisible. De là bien des praticiens et praticiennes s’endorment sur leurs lauriers, «c’est bon, j’ai le titre, je suis prêt, je maîtrise, je gère, c’est suffisant».
Hé bien non…

On dit parfois que les cordonniers sont les plus mal chaussés. Ce n’est pas par hasard !

Dans nos civilisations modernes et artificielles nous avons rompu le lien avec la Nature, l’Invisible et le Cosmique. Le surdéveloppement de l’ego est en aussi la cause. La théorie ne fait pas la réalité. La croyance n’est pas l’efficacité. Le rituel n’est pas la méthode. Le principe n’est pas le mécanisme réellement compris. La statuette n’est pas le protecteur. La bougie n’est pas l’énergie Cosmique Intelligente agissante…
Il est bon de préciser que nous n’avons pas encore la chance de pouvoir rester connecté(e)s en permanence, 24 heures sur 24, au Grand Cosmique.

L’un des pièges à lever est de NE PLUS CROIRE qu’il y a deux opposés qui s’affrontent. En effet le mal n’est pas un principe complémentaire en soi, il est tout simplement l’absence du seul principe qui soit.
Le Bien est transcendant. Il est au-dessus de nous. Il est Cosmique. Il nous tend la main mais nous devons nous alléger pour arriver à sa portée. Alors, dans ce cas, pourquoi n’est-il pas plus souvent TRÈS PROCHE de nous ?
D’abord, parce que nous nous laissons enfermer dans de fausses limites.
Ensuite, parce que nous compliquons trop.
Mais encore, parce que nous ne savons pas faire le Vide pour accueillir quelque chose qui DÉPASSE totalement notre personnalité terrestre avec ses limites provisoires…
Le subconscient peut briser toutes ces limites et nous relier CONSCIEMMENT à notre âme.
Alors la conscience est claire. Mais elle doit l’être avec Bienveillance.
Le cœur et l’âme regardent en se taisant et la reconnexion avec la TOTALITÉ de soi se fait. Ce qui inclut notre connexion perdue avec le Grand Cosmique, le Grand Esprit, l’Intelligence Universelle. Mais rien n’est figé. C’est un processus dynamique de renaissance perpétuelle réinventée chaque jour, réalimentée chaque jour. Ce n’est pas clôt, ce n’est pas raisonné, ce n’est pas limité. C’est ouvert, inspiré, spontané, permanent, et toujours ré-impulsé. C’est en connexion avec les Mondes d’Au-Dessus.
L’Univers est ouvert. Le mental terrien est bien trop souvent fermé.
Il faut faire un GRAND BLANC, un grand Vide dans la conscience. Se mettre au neutre, en état de très grande réceptivité.
Et c’est alors que peut se produire une chose toute simple : on fait preuve d’humilité et on laisse l’Univers agir en nous. On ne fait que donner l’impulsion créatrice INITIALE. Et l’Univers complète pour nous.
C’est ainsi qu’en cas d’attaque occulte, même massive, même grave, L’UNIVERS AGIT A NOTRE PLACE ET NOUS PROTÈGE.
Puissiez-vous Toutes et Tous tirer le plus grand bénéfice de cette expérience…


voyant médium parapsychologue

LES PRESTATIONS QUE JE PROPOSE :


Médium du Quart Sud-Est, médium en Rhône-Alpes, médium en Ardèche, voyant du 07, médium en Drôme, voyant du 26, médium en Isère, voyant du 38, médium en Loire, voyant du 42, médium en Haute-Loire, voyant du 43, médium du Puy-de-Dôme, voyant du 63, médium en Vivarais, médium du Massif Central, médium en Auvergne-Rhône-Alpes, médium dans les Cévennes, voyant à les Boutières, médium en Bas-Vivarais, médium en Haut-Vivarais, voyant de la Vallée de la Drôme, médium du Tricastin, médium en Drôme Provençale, voyant du Forez, voyant du Lyonnais, médium aux Terres Froides, médium du Vercors, médium dans le Valentinois, voyant du Livradois, médium du Livradois-Forez, voyant à le Puy-en-Velay, voyance à Clermont-Ferrand, voyance à Issoire, voyance à Saint-Étienne, voyance à Privas, voyance à Lyon, voyance à Valence, voyance à Grenoble, voyance à Montélimar, voyance à Aubenas, voyance à Largentière, voyance à Crest, voyance à Die, voyance à Romans, voyance à Vienne, voyance à Saint-Chamond, voyance dans le Dauphiné, voyance en Dauphiné-Vivarais, voyance à Annonay, voyance à Tournon-sur-Rhône, voyance à Nyons, voyance à Bourg-de-Péage, voyance à Romans-sur-Isère, voyance à Tain-l’Hermitage, voyance à Belleville, voyance à Villefranche-sur-Saône, voyance à l’Arbresle, voyance à Neuville-sur-Saône, voyance à Rillieux-la-Pape, voyance à Décines-Charpieu, voyance à Meyzieu, voyance à Bron, voyance à Saint-Priest, voyance à Irigny, voyance à Grigny, voyance à Givors, voyance à Brignais, voyance à Oullins, voyance à Roanne, voyance à Mably, voyance à Montbrison, voyance à Feurs, voyance à Veauche, voyance à Firminy, voyance à Yssingeaux, voyance à Brioude, voyance à Riom, voyance à Thiers, voyance à Ambert, voyance à Châtelguyon, voyance à Cournon-d’Auvergne, voyance à Chamalières, voyance à Beaumont, voyance à Aubière, voyance à Gerzat, voyance à Roussillon, voyance à le Péage-de-Roussillon, voyance à Villefontaine, voyance à Bourgoin-Jallieu, voyance à la Tour-du-Pin, voyance à Rives, voyance à Voiron, voyance à Tullins, voyance à Moirans, voyance à Saint-Marcellin, voyance à Voreppe, voyance à Meylan, voyance à Sassenage, voyance à Fontaine, voyance à Echirolles, voyance à Eybens, voyance à Saint-Martin-d’Hères

Les Intelligences du Dehors

Interview de Hubert Herrick

Publié le 16 Septembre 2018 par Aurélia LEDOUX

Sur les peuples stellaires (exclusif)

Après une lecture agréable, j’ai découvert l’article suivant consacré aux arbres et disponible ici avec l’autorisation de son auteur :

Suite à sa proposition gracieuse de voyance, Hubert a accepté très aimablement de répondre à mes questions nombreuses sur les intelligences des autres mondes. Je ne pensais aucunement qu’il aurait la bonté de le faire. Ce n’était qu’une première conversation, voici pourquoi les questions peuvent paraître assez simples.

Voici pour vous, son exposé très subtil concernant leur présence, avec de plus ses révélations bienvenues sur notre époque, notre rôle à tous.

– Bonjour/Bonsoir Aurélia. Je vais répondre à toutes vos questions de mon mieux.

– Ma curiosité est surtout dirigée vers les autres peuples, les planètes proches de la Terre.

– Concernant les peuples et planètes proches de la Terre, c’est difficile de le dire, et c’est un peu une question piège, car en fait les Intelligences du Dehors, infiniment plus évoluées que les habitants de la Terre et les prétendus «puissants», vont et viennent partout où elles le souhaitent, en invisibilité si nécessaire, donc il est plus que difficile de dire qui est quoi, qui est où. Ces Êtres extérieurs infiniment intelligents et bienveillants sont partout Chez Eux, et agissent comme ils l’entendent, sans avoir à se soucier des civilisations primitives qui pourraient les gêner, surtout quand leurs technologies désuètes et bricolées n’y résisteraient pas plus de 15 secondes. Nous avons donc des Amis Invisibles presque derrière chaque rideau, pourrait-on dire, et c’est plus qu’une simple image.

– J’ai aussi une grande curiosité bien sûr pour les présences que je sens près de moi, sans parvenir à les voir de mes yeux éveillés. Alors oui, si vous pouvez répondre à cela, ce sera une très grande joie.

– Il y a plein de Présences autour de nous, et elles sont de toutes sortes. Il y a tout ce dont parlent l’ésotérisme et l’occultisme, mais ce n’est pas forcément utile et judicieux d’aller chercher dans ces savoirs trop théoriques. Il est plus judicieux de se fier à ses ressentis, en veillant à savoir tout de suite qui est là, si possible, en termes de qualité de vibrations, d’intentions, d’évolution. Chercher à ressentir s’il y a de la Bienveillance et l’Amour.

Ensuite, on peut alors être face à pratiquement tout : un Terrien défunt, un animal désincarné, un esprit de la Nature, un alien avec ou sans corps. Cela peut encore se compliquer avec des êtres incarnés, mais de toutes natures, qui peuvent pratiquer la projection à distance. Une manière de venir sans être vu – quoiqu’il y ait une projection de quelques particules d’esprit, les psions photoniques, que les scientifiques détectent désormais, ce qui prouve très bien que tout ceci peut maintenant être étudié sur une base parfaitement tangible et concrète.

Alors quand vous me demandez si élémentaux et êtres subtils vont êtres visibles pour les humains, je dis, oui, ils le sont depuis des siècles, les Aborigènes d’Australie, les Amérindiens natifs américains d’origine, les Chamans d’Amérique du Sud ou de Sibérie, de nombreux êtres dans différentes cultures, ont toujours eu des liens très puissants avec la Nature et les INNOMBRABLES formes de vie qui s’y trouvent.

Étant donné que la science officielle publiquement disponible est très pauvre, frustre, déformée, orientée, non objective et partisane, ce n’est pas par là qu’il faut regarder. Tout est à réinventer !

L’ésotérisme et l’occultisme sont trop fantasques, à dépoussiérer, démystifier et moderniser largement.

«Savoir n’est pas connaître.» Un savoir est théorique et demande donc à être validé dans la pratique; il existe tant de FAUX savoirs…

«Savoir n’est pas connaître». Je vais prendre un bon exemple. Beaucoup pensent savoir qu’il existe trois chocolats : le blanc, le noir et le chocolat au lait. Et bien c’est faux, ils «croient savoir». Or, comme je l’ai indiqué, le savoir n’est pas valide, et la croyance encore moins.

Le chocolat blanc est une fantaisie de soja au sucre, il ne s’agit donc pas d’un chocolat à proprement parler. L’appellation est impropre. Il reste donc les deux autres chocolats. Mais ce n’est pas tout.

Vous connaissez sans doute ces chocolats pour en avoir mangé. Donc, d’une, vous le savez, de deux, vous les avez goûtés, donc vous connaissez. Cependant, il en existe un troisième, ce que vous ne saviez pas, et vous n’en avez pas encore goûté, donc vous ne connaissez pas. Il s’agit du chocolat au carou, qui donne un chocolat rouge. Il ne s’agit donc pas d’un chocolat fourré mais d’un chocolat à part entière. 

Voilà expliquée la différence entre savoir, «croire savoir», croire et connaître. Il y a du boulot pour toute l’humanité… !

Comme nous vivons dans un monde confus et trompeur, et que les livres à disposition sont loin d’être fiables, il est bien plus judicieux de «prendre son scaphandre» pour aller mener ses petites aventures exploratoires dans l’Invisible. Avec prudence, bien sûr. Mais les bonnes fréquentations amènent les bonnes protections. L’invisible est un monde très intelligent et bienveillant qui assure sa propre police spirituelle. Absolument rien à voir avec ce qui peut se pratiquer sur la Terre

– Il y a surtout de ma part des questions qui concernent les autres formes de vie et l’avenir de la Terre, d’une manière générale.

– Pour ce qui est de l’avenir de la Terre, je peux vous dire qu’il devrait normalement s’annoncer sous les meilleurs auspices.

J’ai un ami très proche qui a écrit un roman d’anticipation sur cette question très précise entre 1996 et 1998. Il a été édité autour de 2008 par une maison d’édition bidon et pas très sérieuse. Mais je vais m’occuper de le faire ressortir en bon lieu, car il doit absolument être connu. Je peux en attendant vous guider vers ce que Chico Xavier, un médium brésilien mondialement célèbre, nous a promis, suite à des contacts qu’il a eu : si nous réussissons à passer le cap de Juillet 2019 sans guerres majeures, alors le Grand Cosmos enverra des civilisations extrêmement évoluées au secours de la Terre. La face du Monde humain terrien en sera donc radicalement et définitivement changée dans un Très Bon Sens. Voici un lien vidéo qui présente cela : https://www.youtube.com/watch?v=m1TzDfr77Z8

Je peux également vous assurer qu’il existe des civilisations extérieures à notre monde, extrêmement évoluées, qui veillent à ce qu’il ne puisse y avoir d’embrasement de la sorte. Le visage de la Terre devrait normalement changer dans moins de temps qu’on ne le pense, et pour Le Meilleur…

Vos propres écrits laissent transpirer cet espoir fondé, du fait de votre évidente sensibilité à capter des informations issues de nivaux élevés et bienveillants. Vous avez donc une confirmation de vos bonnes méthodes et habiletés. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle vos textes m’ont plu et que beaucoup sont chez moi en copie (tout comme on peut le faire en ne les modifiant pas, en précisant leur source, leur auteur et en gardant les liens d’origine intacts).

Pour ce qui est des contacts à distance et des projections, ils sont bien sûr possibles. Certaines grandes puissances, derrière les rideaux, ont pratiqué des expériences de vision à distance, sortie hors du corps éveillée contrôlée. Les résultats ont été au-delà de toute espérance. Les expériences ont même été menées avec des universitaires civils, pour tenter de mettre au point certaines méthodes utilisables à différentes fins.

Il faut cependant indiquer que seules les pratiques menées avec cœur, bienveillance et spiritualité peuvent donner les résultats les plus amples et magnifiques. Ce qui disqualifie toutes les initiatives venues de personnes malintentionnées. De toute façon, comme je l’ai déjà indiqué tout à l’heure, Le Grand Cosmos surveille, et les Intelligences du Dehors aussi. Les bonnes fréquentations amènent les bonnes protections. Les Amis spirituels ont d’autres amis spirituels et peuvent à leur tour vous les présenter, s’inviter chez vous en découvrant un nouveau canal de valeur et de bonne volonté (il n’y en a pas tant). Tout ceci est INCOMMENSURABLE et il n’existe aucune prétendue «puissance» (qui sont toutes mesquines, minuscules, rigides, sclérosées et vainement paranoïaques) qui pourrait résister plus de 3 minutes à ce qui s’en vient. L’invisible est un monde très intelligent et bienveillant qui assure sa propre police spirituelle et ses propres «recrutements»… Rien de tout cela n’a lieu par hasard. La lumière veille… ! Il ne s’agit pas de science fiction bon marché mais de choses que des dizaines de milliers de personnes expérimentent jour après jour, de plus en plus nombreuses, et pour beaucoup silencieuses encore – ce qui pourrait changer.

Et bien sûr, je m’intéresse beaucoup au fait de mieux vous connaître. Accepteriez-vous de me parler de vos activités, de vos lectures ? Voici qui serait bien pour commencer.

– Pour ce qui est de mes activités, ma foi, je me présente sur mon site, www.hubertherrick.com sans fards ni restrictions. Il y a deux interviews, ma façon de travailler, ma vision des choses… Qui m’aime me suive. J’ai le projet dans un futur que j’espère assez proche d’élaborer une bibliographie pour permettre aux personnes intéressées de «déployer leurs ailes» et de s’épanouir dans leurs facultés avec plaisir et réussite.

Bien cordialement et avec plaisir !

Hubert Herrick

Publié dans Articles

voyant médium parapsychologue

LES PRESTATIONS QUE JE PROPOSE :


Médium du Quart Sud-Est, médium en Rhône-Alpes, médium en Ardèche, voyant du 07, médium en Drôme, voyant du 26, médium en Isère, voyant du 38, médium en Loire, voyant du 42, médium en Haute-Loire, voyant du 43, médium du Puy-de-Dôme, voyant du 63, médium en Vivarais, médium du Massif Central, médium en Auvergne-Rhône-Alpes, médium dans les Cévennes, voyant à les Boutières, médium en Bas-Vivarais, médium en Haut-Vivarais, voyant de la Vallée de la Drôme, médium du Tricastin, médium en Drôme Provençale, voyant du Forez, voyant du Lyonnais, médium aux Terres Froides, médium du Vercors, médium dans le Valentinois, voyant du Livradois, médium du Livradois-Forez, voyant à le Puy-en-Velay, voyance à Clermont-Ferrand, voyance à Issoire, voyance à Saint-Étienne, voyance à Privas, voyance à Lyon, voyance à Valence, voyance à Grenoble, voyance à Montélimar, voyance à Aubenas, voyance à Largentière, voyance à Crest, voyance à Die, voyance à Romans, voyance à Vienne, voyance à Saint-Chamond, voyance dans le Dauphiné, voyance en Dauphiné-Vivarais, voyance à Annonay, voyance à Tournon-sur-Rhône, voyance à Nyons, voyance à Bourg-de-Péage, voyance à Romans-sur-Isère, voyance à Tain-l’Hermitage, voyance à Belleville, voyance à Villefranche-sur-Saône, voyance à l’Arbresle, voyance à Neuville-sur-Saône, voyance à Rillieux-la-Pape, voyance à Décines-Charpieu, voyance à Meyzieu, voyance à Bron, voyance à Saint-Priest, voyance à Irigny, voyance à Grigny, voyance à Givors, voyance à Brignais, voyance à Oullins, voyance à Roanne, voyance à Mably, voyance à Montbrison, voyance à Feurs, voyance à Veauche, voyance à Firminy, voyance à Yssingeaux, voyance à Brioude, voyance à Riom, voyance à Thiers, voyance à Ambert, voyance à Châtelguyon, voyance à Cournon-d’Auvergne, voyance à Chamalières, voyance à Beaumont, voyance à Aubière, voyance à Gerzat, voyance à Roussillon, voyance à le Péage-de-Roussillon, voyance à Villefontaine, voyance à Bourgoin-Jallieu, voyance à la Tour-du-Pin, voyance à Rives, voyance à Voiron, voyance à Tullins, voyance à Moirans, voyance à Saint-Marcellin, voyance à Voreppe, voyance à Meylan, voyance à Sassenage, voyance à Fontaine, voyance à Echirolles, voyance à Eybens, voyance à Saint-Martin-d’Hères

 

PROVOQUER UN DECLIC !………

Je vois souvent des personnes pleines de talents et de lumière intérieure, mais avec des doutes et le mental lourd comme un roc. J’ai eu un mental fort autrefois, j’étais «intello» comme on dit. Il y a quelques avantages mais aussi beaucoup d’inconvénients : cela complique les choses plus que ça ne les simplifie. Mais d’un autre côté, cela permet aussi de comprendre parfois pourquoi cela coince, et où…

Je vois des personnes qui osent puis dont les ailes se brisent sur les aléas de la vie, alors elles retombent blessées et un peu aigries, et leur mental au lieu de les aider les alourdit encore plus.
«Non, je n’y crois plus à tout ça», ai-je entendu d’une personne que j’aime beaucoup avec un cœur grand comme une colline…

A un moment ou à un autre, nous avons tous été à nous poser des questions sur «le bien et le mal» sur la Terre, et pourquoi, lorsque nous voulons essayer de faire avancer le Schmilblick, ça ne marche pas droit comme notre cœur le veut…

L’un des pièges à lever est de NE PAS CROIRE qu’il y a deux opposés qui s’affrontent. En effet le mal n’est pas un principe complémentaire en soi, il est tout simplement l’absence du seul principe qui soit. Les religions, et certaines traditions poussiéreuses, nous disent qu’il y a un mal à «combattre» et que de braves êtres ailés vous nous y aider, qui sont légions, et mèneront ce «combat» avec nous. Cela ne tient pas la route une seconde ! Soyons sérieux…

Ici et là, on trouve des «rituels de protections» pour ne plus être atteint(e) par les personnes méchantes, physiques ou d’esprit pur, croisées ici et là. Il est certain qu’un rituel peut, en quelque sorte, servir d’ustensile pour mettre certaines énergies en mouvement. On pourrait comparer un rituel au rôle que jouent les cartes comme support de voyance. Mais le rituel ne fait pas le travail. Il n’est qu’un ustensile neutre. Le seul remède au mal, c’est soi-même.

Il y a ces derniers temps une multiplications d’articles sur Internet qui invitent les Gens à visiter leur part d’ombre pour travailler dessus. Oui, c’est tendance et c’est bien. Qu’est-ce que j’en pense au bout du compte ? Dans un lointain passé, nous avons toutes et tous été «les salauds de l’histoire», dans des rôles qui feraient pleurer même les pierres. Et aujourd’hui, nous sommes dans un monde qui semble avoir perdu toutes les limites, dans une «polarité» apparente comme dans l’autre. Les deux extrêmes; le pire et le Meilleur. Et pourquoi ? Déjà, pour avoir un rappel de ce que nous avons pu être Autrefois. Mais aussi, pour bien nous montrer qu’on a le choix. Mais encore, pour nous montrer que tout peut changer et que rien ne dure. Plus encore, qu’il s’agit d’aller de l’Avant, et pas de reculer, de retomber en arrière. Il y a une illusion à dépasser : le mal ne «s’oppose pas» au Bien. Je le redis, le mal n’est PAS un principe. Le mal est l’ABSENCE d’un principe, celui du Bien. Cela change tout !

Quand notre mental doute, il nous alourdit, il nous empêche de vivre pleinement le principe du Bien. Le Bien est transcendant. Il est au-dessus de nous. Il est Cosmique. Il nous tend la main mais nous devons nous alléger pour arriver à sa portée. Comment ? En réformant nos croyances, en les effaçant purement et simplement. En passant ce qui doit l’être par-dessus bord. Fondamentalement, la Vie est Bonne, Généreuse, abondante, Intelligente, bien pensée, bien conçue, elle veut la vie et la multiplie. Alors, dans ce cas, pourquoi cela ne marche pas dans la vie de beaucoup de Gens ?


D’abord, parce que nous nous laissons enfermer dans de fausses limites.
Ensuite, parce que nous compliquons trop.
Mais encore, parce que nous ne savons pas faire le Vide pour accueillir quelque chose qui DÉPASSE totalement notre personnalité terrestre avec ses limites provisoires, qui ne vient donc ABSOLUMENT PAS de ce que la société et notre ancienne éducation nous proposent actuellement.
Il y a plus, mais j’y reviendrai par une autre voie…


Dans le récit magique du new age (rempli de voies sans issues) il y a de faux mythes qui ont la vie dure et se perpétuent dans nos temps modernes. «Nous sommes des êtres cosmiques qui ont tous les pouvoirs.» «Notre conscience cosmique a accès à tous les savoirs, peut tout et a déjà atteint ce que nous cherchons Ici Bas.»
Tout le monde, avec ces promesses, voudrait tenir son propre rôle de sauveur tout puissant, aidé(e) avec ses petits cœurs, ses anges, ses doudoux, ses prières, ses rituels, tout le folklore new age bien connu.
«Je suis un super channel cosmique qui propose une vérité que personne ne peut avoir pour le moment. Hé oui, moi je peux le faire, et vous pas encore. De là où je suis et où vous ne pouvez pas être, hé non, pas encore (mais bientôt c’est promis), moi je peux vous dire, moi je peux vous guider.» «Je suis irrattrapable, personne ne peut m’égaler, certainement pas toi.» Et on voit souvent ces braves personnes prêtes à secouer tout un chacun «pour leur Bien» perdre totalement la face un mètre sous terre quand les tempêtes de la vie sont là, sur elles, à leur tour, comme pour tout le monde.
Pourquoi ? On voit là un déni face à d’évidente lacunes de la personnalité terrestre, qui ne sont pas assumées consciemment par la conscience de l’état d’éveil, pour être ensuite retraitées par le subconscient, permettant la reconnexion entre le cœur et l’âme.
Le mental de la personnalité-ego est très limité.
Le subconscient peut briser toutes ces limites et nous relier CONSCIEMMENT à notre âme.
Il faut connaître tous ses défauts par cœur.
Bien les identifier un par un sans en oublier aucun.
Les regarder en face sans ciller.
Alors la conscience est claire. Mais elle doit l’être avec Bienveillance.
Le cœur et l’âme regardent en se taisant. La reconnexion avec la TOTALITÉ de soi se fait. Dans un premier temps tel que l’on est. C’est alors que le cœur et le subconscient donnent de nouvelles impulsions. Voici ce que je ne dois plus être. Voici ce que je dois tendre à devenir. Mais rien n’est figé. C’est un processus dynamique de renaissance perpétuelle réinventée chaque jour, réalimentée chaque jour. Ce n’est pas clôt, ce n’est pas raisonné, ce n’est pas limité. C’est ouvert, inspiré, spontané, permanent, et toujours ré-impulsé. C’est en connexion avec les Mondes d’Au-Dessus.

L’Univers est ouvert. Le mental terrien est trop souvent fermé. Le cœur humain ne demande qu’à s’ouvrir, mais certaines erreurs stratégiques notoires, de notre part, le blessent et le font se refermer, et en plus se caparaçonner. Le Subconscient peut nous sortir de là. Si nous arrêtons de nous comporter comme des enfants effrontés, insolents, fiers, pas du tout avisés, capricieux, de mauvaise foi, têtus et mal inspirés.
Il faut faire un GRAND BLANC, un grand Vide dans la conscience. Se mettre au neutre, en état de grande réceptivité.
– Commencer par se percevoir soi-même tel(le) qu’on est, de la manière la plus complète possible. Sans préjuger de rien. Juste un instantané de notre nature A UNE DATE DONNÉE.

Et c’est alors que peut se produire une chose toute simple : on fait preuve d’humilité et on laisse l’Univers agir en nous. On ne fait que donner l’impulsion créatrice INITIALE. Et l’Univers complète pour nous.
Pourquoi la vie des gens «ne marche pas» ?
Je doute. Je n’y crois plus. Le mal est contre moi. Je combats l’adversité. Le monde est ainsi. Mon rituel ne marche pas. Je ne sais pas que choisir. J’ai du mal à aller de l’avant. Je suis trop lourd(e). Je crois que…
STOP ! Croire n’est pas savoir. Savoir n’est pas connaître.
Il faut se laisser guider et inspirer par plus grand que soi
Les êtres qui ont évolué au-delà de nous, devant
Les autres formes de vie de la Nature qui suivent un chemin complémentaire
Les Intelligences du Dehors

Il faut avoir souffert «suffisamment» pour faire le bout de chemin restant sans ne plus opposer de résistance.
Déposer son cœur au pied de l’arbre : «Prends-le»
Et l’arbre vous le prend. Puis il vous prend par la main : «Je vais tout te montrer…»

Dans la vie les chamans ont dû souffrir pour avoir ce titre
Les authentiques du bout du monde, pas les néo-chamans urbains.
Les chamans s’abandonnent à plus grand qu’eux
au Grand Tout
au Grand Esprit
on n’est pas loin du Cosmique…

Les vrais êtres spirituels sont ainsi :
nous avons à la fois un intellect aiguisé
et une part spirituelle mature
nous avons les 2 côtés du cerveau développés
et ils acceptent de travailler ensemble au lieu de se tirer dans les pattes…
il est mauvais de n’utiliser que la moitié de sa tête………

Aux USA il y a des réserves indiennes
Elles sont administrées à 100 % par des Indiens…
…il y a donc des shériffs indiens
…avec la plaque étoilée…
Ils vivent à moitié comme des modernes
…et à moitié comme leurs ancêtres
On leur fout la paix.
Et devinez ce qu’il s’y passe :
il y a eu des atterrissages de vaisseaux spatiaux
car c’est l’un des rares lieux de la Terre dans lequel ils adorent venir
des Êtres TRÈS avancés…
C’est un VRAI shériff Peau Rouge qui a «balancé ça» sur un site ufologique des plus sérieux, il y a quelques années (moins de 4).
“Dans votre rusticité vous avez atteint le sommet de l’évolution humaine terrienne.”
“Vous visiter nous honore.”

Telle sera ma conclusion

voyant médium parapsychologue

LES PRESTATIONS QUE JE PROPOSE :


Médium du Quart Sud-Est, médium en Rhône-Alpes, médium en Ardèche, voyant du 07, médium en Drôme, voyant du 26, médium en Isère, voyant du 38, médium en Loire, voyant du 42, médium en Haute-Loire, voyant du 43, médium du Puy-de-Dôme, voyant du 63, médium en Vivarais, médium du Massif Central, médium en Auvergne-Rhône-Alpes, médium dans les Cévennes, voyant à les Boutières, médium en Bas-Vivarais, médium en Haut-Vivarais, voyant de la Vallée de la Drôme, médium du Tricastin, médium en Drôme Provençale, voyant du Forez, voyant du Lyonnais, médium aux Terres Froides, médium du Vercors, médium dans le Valentinois, voyant du Livradois, médium du Livradois-Forez, voyant à le Puy-en-Velay, voyance à Clermont-Ferrand, voyance à Issoire, voyance à Saint-Étienne, voyance à Privas, voyance à Lyon, voyance à Valence, voyance à Grenoble, voyance à Montélimar, voyance à Aubenas, voyance à Largentière, voyance à Crest, voyance à Die, voyance à Romans, voyance à Vienne, voyance à Saint-Chamond, voyance dans le Dauphiné, voyance en Dauphiné-Vivarais, voyance à Annonay, voyance à Tournon-sur-Rhône, voyance à Nyons, voyance à Bourg-de-Péage, voyance à Romans-sur-Isère, voyance à Tain-l’Hermitage, voyance à Belleville, voyance à Villefranche-sur-Saône, voyance à l’Arbresle, voyance à Neuville-sur-Saône, voyance à Rillieux-la-Pape, voyance à Décines-Charpieu, voyance à Meyzieu, voyance à Bron, voyance à Saint-Priest, voyance à Irigny, voyance à Grigny, voyance à Givors, voyance à Brignais, voyance à Oullins, voyance à Roanne, voyance à Mably, voyance à Montbrison, voyance à Feurs, voyance à Veauche, voyance à Firminy, voyance à Yssingeaux, voyance à Brioude, voyance à Riom, voyance à Thiers, voyance à Ambert, voyance à Châtelguyon, voyance à Cournon-d’Auvergne, voyance à Chamalières, voyance à Beaumont, voyance à Aubière, voyance à Gerzat, voyance à Roussillon, voyance à le Péage-de-Roussillon, voyance à Villefontaine, voyance à Bourgoin-Jallieu, voyance à la Tour-du-Pin, voyance à Rives, voyance à Voiron, voyance à Tullins, voyance à Moirans, voyance à Saint-Marcellin, voyance à Voreppe, voyance à Meylan, voyance à Sassenage, voyance à Fontaine, voyance à Echirolles, voyance à Eybens, voyance à Saint-Martin-d’Hères

Une approche intuitive du chamanisme

UNE APPROCHE INTUITIVE DU CHAMANISME

à l’intention des personnes qui aiment la Nature

et recherchent les expériences directes

Le néo-chamanisme, chamanisme urbain des temps modernes, est une activité «à la mode» qui fleurit sur les étals des «marchands du nouvel âge», sans label bio garanti. L’intention des audiences qui se précipitent dans un louable effort de Retour aux Sources vers ces pratiques ne leur garantit hélas pas les résultats qu’ils espèrent, quand eux sont démunis de la sensibilité requise, et que les opportunistes qui veulent capter cette audience misent plutôt sur leur ego, des formules plus ou moins marketing et des contenus très théoriques (trop)… La déclaration d’intention écrite ne suffit pas !

Dans les sociétés primordiales, tribales, le chaman accédait à ce rang après avoir vécu dans la quasi-majorité des cas des épreuves de vie non choisies, souvent très dures, aux frontières de la mort physique définitive. Des confrontations avec des animaux sauvages, des maladies graves ou des épreuves de vie majeures façonnaient ainsi la personnalité très particulière des chamans, qui sont capables d’approcher le monde selon plusieurs modes simultanés très différents. Ils perçoivent le monde comme l’homme moderne le perçoit, mais aussi comme un enfant le percevrait, ou un animal, mais également sur le plan symbolique et onirique, et encore par ailleurs au niveau de l’Invisible. Le chaman vit et ressent le monde sur plusieurs niveaux simultanément, et ne se perd dans aucun. Il passe de l’un à l’autre à volonté et ne permanence. Il y a plus…

Le citadin peut être très sincère dans sa démarche, mais comme les gens du monde moderne, il a le cerveau encombré de stress, de croyances, de confusion, de blocages et de conditionnements égotiques ou intellectuels qui lui compliquent la tache. Sauf si il décide de tout déposer au pied de l’arbre et de laisser la Nature agir…

La démarche ne peut pas s’apprendre dans des livres ou au cours de stages, même si cela vaut mieux que rien et peut bien sûr aider certaines personnes, être un sympathique démarrage, une petite préparation, une petite mise en jambe. Je ne pense pas que ce soit là que se vivront les grandes expériences.

Il y a plus d’un quart de siècle j’ai lu quelques ouvrages – théoriques – sur la question, sans jamais à l’époque avoir parcouru les rivages d’expériences décrits et proposés.

L’initiation ne peut pas venir par la tête.

Elle vient par le cœur et le corps…

Je me souviens avoir longtemps dit «Dommage qu’on ne fournisse pas le mode d’emploi». «Mais comment ça marche, c’est où l’interrupteur ?» «On la fait comment, la mise en route ?» Comme si il s’agissait de régler un récepteur satellite pour accéder à des réalités différentes. Mais justement cela ne fonctionne pas ainsi. Le mental ne peut pas nous guider vers ce Retour aux Sources. Mais la Vie peut le faire. A notre place. Parce que l’ego n’est pas du genre à laisser faire, à se laisser faire. Mais si il est débordé, alors une autre ouverture apparaît. Une fenêtre se perce dans le mur infranchissable…

Les chemins de vie des personnes qui mêlent la détermination constante de leur être à accéder à l’Authentique, à des épreuves de Vie qu’ils n’ont pas choisies, peut les amener à CONNAÎTRE ce qu’ils ont tant cherché, mais pas encore trouvé jusqu’ici. Vous savez, ce genre d’épreuves qui peut mettre une personne à terre, mettre son ego en déroute, en défaite, mais ouvrir son cœur et son âme jusqu’au tréfonds. Pratiquement tous les chamans ont vécu de telles choses. C’est ainsi que l’on fait la différence entre «les vrais» et les autres. Et là, il n’y a pas photo…

Il faut poser son cœur contre l’arbre, et l’offrir à l’arbre sans condition. Lui dire, «Je suis un être vivant comme toi, et je mêle mon énergie vitale à la tienne. Je te donne tout ce que je suis, mes joies et mes peines, ma force et mes faiblesses. Nous faisons un échange gagnant-gagnant. Aidons-nous l’un l’autre. Échangeons nos peines et échangeons nos bonnes énergies.» Puis on se tait, et le Reste de notre Âme continue dans son langage silencieux l’impulsion première de notre ouverture inconditionnelle…

C’est alors que Quelque Chose qui nous dépasse totalement se produit.

Et cela ne se lit pas dans les livres. Ne se voit pas en stage. Ou sur une vidéo Youtube, aussi bien faite soit-elle.

Tout cela se passe à l’Intérieur, sans mots ni pensées ni langage ni théories ni méthodes.

Là aussi, la «méthode» est simple : c’est qu’il n’y a PAS de méthode…

La Nature nous remet à l’endroit.

L’extérieur fusionne avec notre intériorité et l’élargit considérablement.

Les frontières sont abolies. Il s’opère une fusion.

L’arbre nous offre sa sensibilité, son système nerveux, sa vision, sa conscience, ses ressentis, et sa connexion avec tous les autres êtres de la forêt. Cela le dépasse et nous dépasse, car cela fait partie d’«un Petit Tout local» qui est lui-même relié à la Totalité planétaire et également au reste de l’Univers.

Hé oui.

A de tels nivaux, on comprendra aisément que l’ego, les croyances et les conditionnements n’ont plus leur place…

L’ego peut être sincère, mais il est souvent assurément bien trop restrictif et limitatif, conditionnant et rigide. L’ego est bon pour manipuler des concepts et des étiquettes. Mais il a le défaut de poser des filtres et des barrières. Il sépare trop, catégorise trop, divise trop. Son discours analytique met l’expérience sur «pause» et nous en prive. Nous prive de sa Vivance. On ne peut pas être «dedans» et analyser en même temps. (C’est d’ailleurs pour les mêmes raisons qu’il est impossible de théoriser d’abord et d’expérimenter ensuite. C’est l’inverse qui doit se passer. Pas très confortable pour l’ego tout cela, évidement…)

…Tandis que le ressenti intuitif et la Vivance directe nous immerge dans l’expérience totale, dans toute sa dynamique impétueuse et tourbillonnante, spontanée, profonde.

Les niveaux sont un bon millier de fois plus intenses et rapides, légers, pénétrants, complets.

L’impression laissée dans notre être est profonde et durable. Cela n’a strictement rien à voir avec ce que l’on peut vivre au quotidien. L’intensité et la qualité des expériences vécues sont incomparables, sans commune mesure. Aucun livre ne peut traduire cela, même bien écrit.

C’est ainsi que l’on comprend alors des phrases telles que : «La lanterne de la Connaissance est une lanterne qui n’éclaire que celui qui la porte». Les expériences que j’essaye de décrire et de rendre accessibles au plus grand nombre ne se livrent qu’aux personnes qui d’une manière ou d’une autre passeront par le même parcours «initiatique», dans le sens non pas d’une mouvance, mais d’un chemin de vie tout personne et individuel.

On peut largement dire qu’il n’y a PAS besoin d’un prétendu «maître» pour devenir chaman – même si bien sûr être guidé par un AUTHENTIQUE chaman peut être intéressant.

La Nature ne demande qu’à être Notre Guide !

La Nature est déjà équipée pour Cela !

Notre cœur est équipé pour Cela !

Les Arbres sont équipés pour Cela !

Tout Ce Qui Vit, Tout Ce Qui Est, ont été conçus pour être reliés, partager, fusionner quelques instants, partager, échanger…

La Vraie Vie n’est pas un département d’étude spécialisé sur la micro-plaquette de verre d’un microscope dans un laboratoire. La Vraie Vie c’est TOUT DANS TOUT. Et ce Tout n’est pas accessible autrement que par l’Expérience Vécue de la Totalité, par la vue, l’ouïe, le toucher, l’être, le cœur, l’âme, dans les conduits énergétiques du corps…

Je voudrais vous inviter à lire le texte très intéressant de Aurélia Ledoux sur le film Avatar, un article que l’on peut relier à celui-ci et à mon autre article sur mes expériences avec les arbres.

voyant médium parapsychologue

clairvoyant clairaudient channel télépathe parapsychologue

voyant médium parapsychologue

LES PRESTATIONS QUE JE PROPOSE :


Médium du Quart Sud-Est, médium en Rhône-Alpes, médium en Ardèche, voyant du 07, médium en Drôme, voyant du 26, médium en Isère, voyant du 38, médium en Loire, voyant du 42, médium en Haute-Loire, voyant du 43, médium du Puy-de-Dôme, voyant du 63, médium en Vivarais, médium du Massif Central, médium en Auvergne-Rhône-Alpes, médium dans les Cévennes, voyant à les Boutières, médium en Bas-Vivarais, médium en Haut-Vivarais, voyant de la Vallée de la Drôme, médium du Tricastin, médium en Drôme Provençale, voyant du Forez, voyant du Lyonnais, médium aux Terres Froides, médium du Vercors, médium dans le Valentinois, voyant du Livradois, médium du Livradois-Forez, voyant à le Puy-en-Velay, voyance à Clermont-Ferrand, voyance à Issoire, voyance à Saint-Étienne, voyance à Privas, voyance à Lyon, voyance à Valence, voyance à Grenoble, voyance à Montélimar, voyance à Aubenas, voyance à Largentière, voyance à Crest, voyance à Die, voyance à Romans, voyance à Vienne, voyance à Saint-Chamond, voyance dans le Dauphiné, voyance en Dauphiné-Vivarais, voyance à Annonay, voyance à Tournon-sur-Rhône, voyance à Nyons, voyance à Bourg-de-Péage, voyance à Romans-sur-Isère, voyance à Tain-l’Hermitage, voyance à Belleville, voyance à Villefranche-sur-Saône, voyance à l’Arbresle, voyance à Neuville-sur-Saône, voyance à Rillieux-la-Pape, voyance à Décines-Charpieu, voyance à Meyzieu, voyance à Bron, voyance à Saint-Priest, voyance à Irigny, voyance à Grigny, voyance à Givors, voyance à Brignais, voyance à Oullins, voyance à Roanne, voyance à Mably, voyance à Montbrison, voyance à Feurs, voyance à Veauche, voyance à Firminy, voyance à Yssingeaux, voyance à Brioude, voyance à Riom, voyance à Thiers, voyance à Ambert, voyance à Châtelguyon, voyance à Cournon-d’Auvergne, voyance à Chamalières, voyance à Beaumont, voyance à Aubière, voyance à Gerzat, voyance à Roussillon, voyance à le Péage-de-Roussillon, voyance à Villefontaine, voyance à Bourgoin-Jallieu, voyance à la Tour-du-Pin, voyance à Rives, voyance à Voiron, voyance à Tullins, voyance à Moirans, voyance à Saint-Marcellin, voyance à Voreppe, voyance à Meylan, voyance à Sassenage, voyance à Fontaine, voyance à Echirolles, voyance à Eybens, voyance à Saint-Martin-d’Hères

EXPÉRIENCES EXTRAORDINAIRES AVEC LES ARBRES

EXPÉRIENCES EXTRAORDINAIRES AVEC LES ARBRES et les végétaux…

– Bonjour Hubert. Je suis contente de vous retrouver. L’autre jour nous avons parlé de la communication animale, et vous m’avez laissé comprendre que vous aviez également eu de belles expériences avec les arbres.

– Oui, tout à fait, à ma plus grande surprise, pour mon plus grand étonnement et plaisir.

– Comment cela vous est-il arrivé ?

– Cela faisait au moins une bonne quinzaine d’années déjà que je pratiquais une sorte de contact relationnel énergétique avec les arbres. Je veux dire que de manière volontaire, je pratiquais une forme d’échange en apparence à sens unique, où je plaquais ma colonne vertébrale contre l’arbre, sur le plus d’endroits possibles, mais au moins au niveau du cœur, qui est un point majeur, car c’est là que tout notre sang est brassé et renvoyé vers tout le reste du corps, avec également l’échange respiratoire qui est très intense aussi d’un point de vue énergétique. Si en plus il y a un travail délibéré de détente, concentration, ancrage à la Terre et tentative de relation avec l’arbre, dans un échange donnant-donnant, gagnant-gagnant, et un grand respect à l’égard de cette autre forme de vie, alors de belles choses peuvent arriver.

– Comment vous y preniez-vous vous établir le contact, pendant ces premières années ?

– Je n’ai jamais varié. Parfois je chuchotais, parfois je pensais sans parler, parfois j’étais si fatigué que je ne disais rien mais le scénario était très clair dans mon esprit de toute façon. Je posais mon cœur contre l’arbre dans un respect et une confiance absolue envers lui. C’est comme si je lui livrais mon cœur. Je déposais à ses pieds mes peines et mes joies, mes forces et mes faiblesses, mes qualités et mes défauts, toute ma vitalité et mes trésors. Je lui donnais tout cela en partage. En retour l’arbre pouvait faire bien sûr la même chose avec moi. C’était pour le Meilleur, pour un échange équitable de soutien et d’entraide. Tout en mettant les bases invariable de cet échange en place, je visualisais mes pieds en train de raciner, de s’enfoncer dans la terre, mon corps ne faire qu’un avec l’arbre. L’arbre avec ses branches levées vers le ciel, qui à la fois captait toutes les énergies telluriques (de la Terre) et de la forêt environnante, mais aussi les énergies du Ciel (cosmiques), avec le vent solaire mais aussi Tout Ce Qui peut venir du Reste de l’Univers.

– Je vois…

– Très souvent, je sentais une lourdeur (fatigue, soucis, stress) me quitter et un grand Renouveau (détente, douce vitalité, apaisement, regain) infuser lentement en moi. Une Harmonie, un équilibre intérieur rétabli ou amélioré, plus profond…

– C’est déjà très intéressant !

– Oui. Pendant une quinzaine d’années, mes échanges se sont limités à cela, ce qui était satisfaisant en soi. Pourtant, j’avais lu d’intéressants récits chamaniques, ou des témoignages de personnes qui avaient eu bien plus que cela. Mais je déplorais ne pas connaître le «mode d’emploi», les voies pour y parvenir.

– Ha oui ?

– Rien de ce que j’avais lu ne s’était traduit par une expérience plus forte que ce que j’expérimentais depuis pratiquement le début.

– D’accord.

– Et puis je me rappelle, c’était juste avant le Printemps 2017, je suis tombé sur 3 articles assez scientifiques d’ailleurs, qui traitaient les arbres avec une forme de respect évidente, mais qui s’attardaient sur des détails purement biologiques. L’un des articles évoquait la possibilité que certaines parties fibreuses du bois des arbres pourraient ne pas seulement avoir une fonction structurelle mais éventuellement s’apparenter à des neurones primitifs, c’est à dire véhiculer un influx de conscience. Ni plus ni moins. J’ai trouvé cette idée extraordinaire et prometteuse, même si l’article disait plus loin que jusqu’ici on n’avait pas encore identifié dans les arbres quelque chose de ressemblant par rapport aux neurones humains. Une porte avait cependant été entrouverte. J’ai poursuivi mon raisonnement selon lequel lorsqu’on étudie de nouvelles voies, par définition on ne va pas découvrir ce que l’on connaît déjà mais ce que l’on ne connaît pas encore, d’une part. D’autre part, si on considère seulement certaines voies possibles, et pas d’autres, on peut manquer quelque chose. Par contre, si on élargit son approche, c’est là que l’on fait des découvertes inattendues.

– C’est évident.

– Un deuxième article m’a également énormément interpellé. Il parlait de formations élaborées de champignons sous la terre, mêlés aux racines des arbres, reliés les uns aux autres, sur des superficies jusqu’à un kilomètre de côté, ce qui est déjà énorme. Cette fusion de racines de différentes essences d’arbres coopérant entre elles et avec d’autres formes végétales, comme les champignons, me paraissait remarquable. Les scientifiques mettaient en valeur le fait que ces formes de vie échangeaient et communiquaient entre elles de manière encore méconnues mais évidentes, à plusieurs niveaux, notamment biochimiques. Ils n’ont pas eu besoin d’en écrire davantage pour que je fasse le lien avec l’article précédent où j’entrevoyais déjà des formes méconnues de neurones végétaux. J’imaginais tout à fait les racines des arbres avoir non seulement une fonction nourricière mais aussi une sorte de fonction nerveuse inter-reliant tout à tout. Tout cela par des fibres à la fois racinaires et nerveuses. Une sorte d’Internet de la forêt par câble.

– Ha oui, je trouve l’image très parlante !

– D’ailleurs il m’était déjà arrivé d’avoir des expériences de «Totalité fusionnelle» lors de promenades en forêt, mais jamais contre un arbre.

– Ha bon ? Que s’était-il passé ?

– J’ai eu trois belles expériences de ce type. L’une des fois, je regardais une petite fleur, et tout à coup, elle s’est comme allumée très vivement, comme si elle se nourrissait de mon regard très attentif, et j’ai eu une expérience d’immersion dans la réalité de la fleur, j’ai vu toute la prairie depuis son point de vue, dans une vision à 360 degrés.

– Wouahou… !

– …J’ai senti la fleur se faire butiner par des nuées d’insectes, vivre de nombreuses alternances de jours et de nuit, de froid et de chaud. J’ai vu la fleur ressentir et partager toute la vie de cette petite prairie, traversée parfois par les animaux sauvages. J’ai vu tout cela en quelque sorte depuis le point de vue unique de la fleur, et cela m’avait profondément bouleversé. Il y a plus de 20 ans de cela et c’est une expérience touchante qui m’a énormément marqué. Ce qui m’a touché, dans cette expérience fusionnelle, c’était qu’elle était réciproque : la fleur se nourrissait de la conscience que j’avais d’elle, et en retour elle élargissait ma conscience en me transmettant toute la vitalité et toutes les informations vivantes auxquelles elle était reliée.

– Je comprends que cela vous ait marqué ! C’est très poétique et c’est aussi métaphysique…

– Oui. Cela fait des décennies que je fais très attention aux fleurs quand je randonne. Je m’efforce d’éviter de piétiner les fleurs, les herbes et les plantes quand je marche. Je surveille chaque pas. Je fais également très attention aux insectes ou aux autres petites bêtes qui pourraient se trouver sur mon passage. Il m’est arrivé d’en écarter des centaines du chemin pour leur éviter l’écrasement par d’autres randonneurs.

– Hmm, un grand respect donc.

– Toujours.

– Et l’autre expérience ?

– Je venais d’achever la partie ascensionnelle d’une randonnée et je choisissais de m’arrêter un moment dans un petit pré bordé d’arbres. J’étais assis sur un rocher en face du pré. C’était à l’entrée de l’hiver mais il faisait bon. Je pensais à la vie qui tournait au ralenti dans la terre froide et les arbres sans feuilles. Et tout à coup j’ai senti un Amour et une Vitalité jaillir de la Terre à mon intention, et c’est comme si c’était Cet Endroit tout entier qui m’envoyait une carte postale animée du Printemps en gestation, dans chaque forme de vie du lieu. Je ne sais pas si il s’agissait d’une vue du Printemps précédent ou de Celui à venir, mais l’expérience a été vraiment extrêmement intense, aussi soudaine qu’inattendue, mais profondément pénétrante. Je l’ai vécue comme un Cadeau concocté et offert par cet Endroit.

– Ah, cela doit faire un drôle d’effet…

– Oui, c’est à la fois doux et intense, très inattendu mais très réjouissant. C’est le Triomphe de la Vie et de la Beauté sur le Temps.

– Finalement cela rejoint ce que certains peuples expérimentent à travers le chamanisme ancestral. Je pense aux Indiens d’Amérique.

– Oui, les Amérindiens. Bien sûr, bien entendu. C’est exactement cela. Ils allaient chercher des visions, et les obtenaient très souvent. Ils écoutaient le vent, les arbres, les pierres, ils vivaient des expériences très profondes, absolument extraordinaires. Mais tout ceci ne peut pas être approché par la voie intellectuelle, théorique, ou des stages. Je pense que cela ne suffit pas même si c’est très bien. C’est un chemin d’ouverture, du cœur, d’abandon, de don total de soi à un lieu, de confiance, de respect, de gratitude envers la Vie et la Nature…

– Cela ne se commande pas…

– Non. C’est un cheminement, un retour aux sources, à la Nature. C’est comme rentrer chez soi.

– Hmm… ce que vous avez partagé nous donne déjà quelques bonnes pistes pour approfondir la question, en tout cas.

– Je crois…

– Et la dernière expérience ?

– C’est plus récent. En 2017. 2 mois avant le Printemps. Il ne faisait pas froid. Je m’étais trouvé une petite clairière sympathique avec une toute petite résurgence de source, un grand rocher plat près duquel poussait un vieil arbre, où il était agréable de s’arrêter un petit quart d’heure pour se reposer et méditer un peu…

– Et… ?

– Je me suis abandonné à un état de détente sans but, sans idée ou volonté d’atteindre quoi que ce soit, sinon un peu de paix. Et tout à coup, après m’être senti relié à cet endroit, je me suis retrouvé propulsé dans un autre, littéralement un Autre Monde loin d’ici, où l’humanité avait la taille de petites fourmis face à des arbres gigantesques de plusieurs centaines de mètres de haut. D’immenses forteresses de bois et de végétation luxuriante, avec des troncs colossaux d’un diamètre d’au moins 20 mètres, si ce n’est plus…

– C’est incroyable !

– …C’était tellement réel et intense ! Je veux dire que c’était une perception si vive et si vivante que je suis sûr et certain que cet endroit existe quelque part dans l’Univers. Il y avait une telle majesté et une telle grâce dans cette gigantesque forêt que je me souviens avoir éprouvé une humilité, une admiration et un émerveillement qu’aucuns mots ne sauraient décrire convenablement…

– Je le comprends… Et si nous en venions à présent à cette expérience que vous avez eu directement avec un arbre ?

– …J’y viens. C’était là où je voulais en venir ! J’ai en fait 2 expériences à partager avec vous que j’ai eues avec ces chers arbres… Cela s’est passé à peu près 2 mois après. Un peu avant la fin du Printemps, pas encore à l’Été.

– D’accord.

– D’abord la première. Je cheminais sur un sentier relativement plat et facile, dans une forêt avec des essences d’arbres assez variées. C’était cette même forêt où se trouvait la petite clairière sympathique avec la petite source et le grand rocher plat près duquel poussait un vieil arbre.

– Oui, je me souviens…

– Je m’étais brièvement arrêté là avant de continuer la balade, et déjà j’avais vécu une étonnante et prometteuse expérience. J’ai littéralement senti mes pieds comme raciner, ou plutôt comme développer des sortes de filaments subtils, énergétiques, qui me reliaient totalement à l’endroit. Je veux dire qu’il s’agissait d’extensions sensibles de mon être, qui étaient presque physiques. Para-physiques. Je suis à peu près certain qu’au moyen de formes d’imageries électroniques appropriées on devrait pouvoir obtenir un rendu éloquent de ce qu’il se passait à ce moment-là.

– D’accord.

– J’ai cherché à m’imprégner de cette expérience de tout mon être, puis je me suis tranquillement relevé pour reprendre ma balade, encore positivement marqué par ce moment magique. A un endroit il y avait une petite élévation de terrain avec comme une sorte de petit cercle formé par différents arbres regroupés là. J’ai choisi de m’arrêter pour passer une petite minute le dos plaqué contre chacun des 6 ou 7 arbres qui se trouvaient là. J’aimais prendre le temps d’établir un contact au moins énergétique entre tous ces arbres, faute d’avoir plus. Mais cette fois-là, j’ai eu bien plus… !

Tout d’abord, instantanément, j’ai senti se développer de nouveaux des sortes de filaments subtils, énergétiques, qui me reliaient à l’arbre contre lequel j’étais adossé. Je veux dire qu’il s’agissait d’extensions sensibles de mon être comme si l’arbre et moi ne faisions plus qu’un, pendant quelques instants. Et tout à coup, je me suis mis à voir à 360 degrés, et je voyais ni plus ni moins cet endroit de la forêt tour à tour depuis chacun des arbres qui formaient le petit cercle et contre lesquels je m’étais patiemment appuyé. Je me rappelle que cette vision était bichrome, de 2 couleurs, le vert profond et une dominante de jaune-orangé, ambré pour être précis…

– …Wouah… !

– …J’avais alternativement une vision de chaque arbre, et je me suis également rendu compte que les arbres ressentaient et entendaient les êtres qui passaient à côté d’eux, parce qu’ils ont littéralement partagé leurs impressions avec moi. J’ai eu droit à un petit aperçu accéléré des dernières 24 heures écoulées. Cela m’a à la fois profondément étonné et émerveillé. Je me souviens avoir plusieurs fois rouvert les yeux pour comparer ma vision en couleurs les yeux ouverts avec celle que j’obtenais les yeux clos, mains sur les yeux. Ces visions étaient assez semblables, ainsi il ne s’agissait donc aucunement d’une illusion ! Je me suis rendu à l’évidence que les arbres étaient infiniment plus vivants et sensibles que tout ce qui est communément admis et enseigné. Je dois dire que c’est une remise en question qui m’a atteint comme si j’avais reçu la foudre. Une telle expérience amène vraiment à l’humilité, au respect, à l’ouverture et à une profonde remise en question de notre rapport à Tout Ce Qui Vit.

– Certainement. C’est vrai que c’est énorme ce que vous partagez là… !

– Je pense qu’il s’agit ni plus ni moins de l’expérience qui m’a le plus surpris, même si j’en ai vécu beaucoup et d’assez belles d’ailleurs. Celle-ci était tellement inattendue et surprenante…

– Je peux le comprendre…

– Je me rappelle avoir appelé peu de temps après un ami au téléphoné pour partager cela avec lui. C’était tellement fort que je ne voulais pas le garder pour moi seul.

– Et aujourd’hui vous faites un pas de plus. C’est bien. Vous savez que quand j’y pense, cet aspect des filaments qui vous relient aux arbres me fait penser à un film assez connu que j’ai trouvé intéressant pour ma part : Avatar. Quand les êtres bleus communient avec les arbres en se reliant à eux par des sortes de filaments tentaculaires.

– Mais oui. Je ne voulais pas aborder moi-même cet aspect des choses, mais puisque vous le faites, je confirme que c’est bien d’une manière très comparable que j’ai vécu ces belles expériences. Cette notion est très bien restituée dans le film. Je pense qu’il s’agit ici de quelque chose de très réel mais encore largement méconnu de la plupart des gens. Pourtant cela existe…

– Fort probable, oui. Et donc, vous avez aussi vécu une dernière expérience… ?

– Oui. C’était au tout début de l’été 2017. L’une des dernières fois où j’ai marché avant la chaleur, moment où je m’arrête le temps que la météo redevienne plus clémente. Je venais de pratiquer une courte mais rude ascension d’un chemin très pentu au milieu des pins. On prenait de nombreux mètres dans les jambes en peu de temps sur un terrain assez incliné, assez pentu.

– D’accord.

– Arrivé en haut, j’ai donc été content de me reposer un peu pour reprendre mon souffle, mais aussi pour passer un petit moment au milieu des arbres. C’était une forêt de pins à cet endroit-là. Je me suis appuyé contre le premier arbre un peu massif et bien droit que j’ai trouvé, et j’ai cherché à établir un contact avec l’esprit de l’endroit, l’esprit de la forêt. Depuis près d’un an, je venais de prendre l’habitude de commencer un contact avec l’arbre, puis ses voisins, puis le lieu, puis la forêt environnante, puis toutes les forêts de la Terre, ceci par la volonté et le cœur.

– D’accord. Une volonté de Reliance, donc, de communion.

– Exactement. J’ai alors senti brièvement l’état d’être des arbres environnants, puis je me suis senti relié, cela va sembler incroyable à entendre, mais je suis pleinement senti relié à la Conscience de tous les Arbres de la Terre. Comme si ils formaient un seul super-être. Et j’ai senti la conscience de leur présent, puis celle de leur futur proche. Et je me suis retrouvé projeté dans un gigantesque incendie de forêt. Au départ, j’ai pensé que la forêt où je me trouvais me montrait ce qui allait lui arriver prochainement. Je me rappelle que cela m’avait choqué et attristé. Mais très vite j’ai senti par-dessus cette première impression une force bien plus grande, comme si les arbres savaient eux aussi que la mort n’existait pas vraiment. Vous aurez peut-être du mal à me croire mais j’ai ressenti une sagesse et une forme de transcendance incroyable dans… le Peuple des Arbres. J’ai aussi senti que la majeure partie des arbres qui seraient touchés par les flammes feraient partir leur essence vitale d’être avant d’être consumés. Le fait d’avoir clairement perçu ce phénomène, parce que les sensations m’en ont été délibérément transmises, m’a profondément rassuré et réconforté. Cela permet de relativiser et d’accepter l’inacceptable. Par la suite les médias nous ont montré que l’année 2017 a été terrible sur le plan des incendies de forêts, dans le Sud de la France, au Portugal, en Espagne, aux États-Unis, en Europe de l’Est, et dans un grand nombre d’endroits de la Terre. Il y a eu 3 fois plus de surfaces détruites que la moyenne habituelle ! Les arbres m’ont vraiment transmis un message important ce jour-là, et cela n’avait rien d’un rêve ou d’une hallucination.

– C’est vrai, je me souviens que l’année 2017 avait été très dure sur cet aspect des choses.

– Mais ce qu’il faut vraiment retenir, c’est que les Arbres savaient ce qui allait se passer, et que la vie continuerait au-delà de ces difficiles événements. C’est vraiment ce que j’ai retenu de ce qui m’a été transmis et que les mots ne peuvent pas totalement transmettre, restituer. Il y a avait une force, une sérénité, une impassibilité et une conscience élargie du temps qui émanait de cette Communauté planétaire des Arbres. Cela restera pour moi une initiation majeure qui me marquera longtemps.

– Je le comprends. Il faut savoir retenir l’espérance au-delà de l’aspect tragique des événements. C’est la même chose avec la mort des êtres chers qui ne meurent pas vraiment mais nous font vivre le temps d’une séparation provisoire.

– Exactement.

– C’est vrai que les médiums ont l’avantage de voir les 2 côtés de la vie, un peu de l’autre côté du voile, aussi.

– Hé oui. Je pense qu’il est bon de conclure sur cet aspect positif des choses qui correspond à une réalité très profonde.

– Absolument. Je vous remercie d’avoir partagé ces troublantes expériences avec nous, car je crois qu’elles contenaient aussi de beaux messages pour qui saura ne pas les perdre en route.

– Merci à vous de l’avoir souligné pour moi.

– Au plaisir d’un prochain entretien…


Dans le prolongement de cet article, je vous invite à lire également un texte remarquable issu du site de Aurélia Ledoux, “une petite lumière pour chacun” :

https://www.hubertherrick.com/avatar-un-film-illustrant-la-reconnexion-avec-la-mere/


Attention ces textes sont protégés. Toute utilisation violant le copyright entraînera des poursuites !

Le Guide la voyance CAPA
vous recommande
http://www.guide-voyance-capa.com

voyant médium parapsychologue

clairvoyant clairaudient channel télépathe parapsychologue

LES PRESTATIONS QUE JE PROPOSE :


Médium du Quart Sud-Est, médium en Rhône-Alpes, médium en Ardèche, voyant du 07, médium en Drôme, voyant du 26, médium en Isère, voyant du 38, médium en Loire, voyant du 42, médium en Haute-Loire, voyant du 43, médium du Puy-de-Dôme, voyant du 63, médium en Vivarais, médium du Massif Central, médium en Auvergne-Rhône-Alpes, médium dans les Cévennes, voyant à les Boutières, médium en Bas-Vivarais, médium en Haut-Vivarais, voyant de la Vallée de la Drôme, médium du Tricastin, médium en Drôme Provençale, voyant du Forez, voyant du Lyonnais, médium aux Terres Froides, médium du Vercors, médium dans le Valentinois, voyant du Livradois, médium du Livradois-Forez, voyant à le Puy-en-Velay, voyance à Clermont-Ferrand, voyance à Issoire, voyance à Saint-Étienne, voyance à Privas, voyance à Lyon, voyance à Valence, voyance à Grenoble, voyance à Montélimar, voyance à Aubenas, voyance à Largentière, voyance à Crest, voyance à Die, voyance à Romans, voyance à Vienne, voyance à Saint-Chamond, voyance dans le Dauphiné, voyance en Dauphiné-Vivarais, voyance à Annonay, voyance à Tournon-sur-Rhône, voyance à Nyons, voyance à Bourg-de-Péage, voyance à Romans-sur-Isère, voyance à Tain-l’Hermitage, voyance à Belleville, voyance à Villefranche-sur-Saône, voyance à l’Arbresle, voyance à Neuville-sur-Saône, voyance à Rillieux-la-Pape, voyance à Décines-Charpieu, voyance à Meyzieu, voyance à Bron, voyance à Saint-Priest, voyance à Irigny, voyance à Grigny, voyance à Givors, voyance à Brignais, voyance à Oullins, voyance à Roanne, voyance à Mably, voyance à Montbrison, voyance à Feurs, voyance à Veauche, voyance à Firminy, voyance à Yssingeaux, voyance à Brioude, voyance à Riom, voyance à Thiers, voyance à Ambert, voyance à Châtelguyon, voyance à Cournon-d’Auvergne, voyance à Chamalières, voyance à Beaumont, voyance à Aubière, voyance à Gerzat, voyance à Roussillon, voyance à le Péage-de-Roussillon, voyance à Villefontaine, voyance à Bourgoin-Jallieu, voyance à la Tour-du-Pin, voyance à Rives, voyance à Voiron, voyance à Tullins, voyance à Moirans, voyance à Saint-Marcellin, voyance à Voreppe, voyance à Meylan, voyance à Sassenage, voyance à Fontaine, voyance à Echirolles, voyance à Eybens, voyance à Saint-Martin-d’Hères

Mon approche de la communication animale

– Bonjour Hubert. J’ai beaucoup aimé ce que vous avez écrit à la fin de votre interview l’autre jour, sur l’Union avec les autres de formes de vie présentes sur Terre, la Nature et les Animaux. De toute évidence dans votre esprit avec une notion de respect et d’harmonie.

– Bien sûr.

– …Et cela m’a fait penser à la communication animale. Vous vous y êtes intéressé je crois ?

– Oui, tout à fait. Je la pratique maintenant de manière naturelle et intuitive depuis l’été 2018, date à laquelle on m’a volé un chaton que je n’ai gardé avec moi que 10 jours, mais avec qui j’ai gardé une connexion intacte et qui est même revenu brièvement me saluer le 1er Janvier 2019. Certaines femmes expertes sont reconnues dans cette profession. Et à ma grande surprise je n’ai jusqu’ici découvert que des femmes pratiquant cette spécialité. J’ai d’ailleurs une hypothèse à ce sujet. Je pense que c’est parce que les femmes ont le privilège très particulier de porter la vie en leur sein avant de la donner, ce qui très certainement leur confère une sensibilité envers les autres formes de vies, et une connexion bien plus facile avec elles.

– C’est en effet une explication possible. Alors Hubert, racontez-nous comment vous avez débuté votre approche de la communication animale.

– Tout d’abord, j’ai toujours considéré mes Animaux, depuis très longtemps, comme des quasi-égaux par rapport à moi. Égalité d’importance, égalité de dignité et de sensibilité. Avec des émotions très comparables, la faculté de développer la loyauté, le respect, la fidélité, l’attachement, la compassion, la patience, l’écoute et une forme de concentration. J’ai surtout eu des chats jusqu’ici, une fois un chien. Mais j’aime aussi beaucoup les chiens. Ce qui m’intéresse chez le chat c’est son indépendance, son autonomie. Ce qui fait que le chat ne se soumet pas (sauf si on le maltraite, ce qu’il ne faut jamais faire, bien sûr). Le chat est donc un excellent sujet avec lequel pratiquer, je dirai, non pas un dressage mais une domestication, ou plutôt ce que j’appellerais pour ma part «une élévation». Je m’explique…

– Oui, car vous m’intéressez…

– Je n’aime pas entendre prononcer des mots tels qu’élevage ou dressage. Ce qui laisse supposer qu’il y a un être soi-disant «supérieur», l’humain, et un autre, l’animal, que l’on soumet. Je ne veux pas entendre parler de ces notions ! Aucunement…

– Moi non plus…

– Bien. Le chat, lorsqu’un humain va gagner sa confiance puis développer avec lui un rapport de plus en plus intime et élaboré, va rester un chat. Mais dans le même temps, son cerveau va être stimulé et va surajouter des éléments humanoïdes à son développement. Le chat va tout d’abord décoder la gestuelle, les intonations de voix, les émotions, les petites habitudes quotidiennes répétitives, en nous regardant vivre avec beaucoup d’attention et de finesse. Vraiment, chère amie, vous seriez surprise de découvrir à quel point les chats peuvent vous observer avec beaucoup d’attention, en faisant de leur mieux pour tenter de comprendre une grande partie de tout ce que vous faites.

– Je vous rejoins volontiers, j’ai aussi des chats… !

– On peut donc dire que, ni plus ni moins, le chat reste chat à la base tout en devenant un peu humain lui aussi. Là où c’est très intéressant, c’est que la sur-évolution du chat peut réellement aller très très loin. Si la personne propriétaire du chat a dans son esprit des croyances erronées, des conceptions restrictives, les filtres de son jugement limité et approximatif, alors l’expérience qu’elle vivra avec son chat sera hélas limitée. Mais si le chat tombe sur un humain réellement désireux de le traiter quasiment d’égal à égal, alors dans ce cas, réellement, la sur-stimulation du chat pourra l’amener très très loin dans son développement cérébral et psychique. Il faut savoir qu’au niveau cérébral, les chats ont un néo-cortex exactement comme nous en avons un. Il s’agit d’une zone du cerveau qui est capable d’opérations neurologiques fines qui hébergent des fonctions évoluées de la conscience. Nous parlons ici de compréhension du langage articulé par les humains, de télépathie des idées (non parlées), de décodage des intentions, de développement de stratégies fines du comportement, mais aussi de sentiments supérieurs telles que la gratitude, la fidélité, la loyauté, l’attachement. Je parle bien de sentiments et non pas d’émotions primaires. Ce n’est pas la même chose.

– Oui, j’ai lu plusieurs sur Internet des témoignages de personnes qui rapportaient des cas de chats vivant sur la tombe de leurs défunts maîtres. C’est très émouvant…

– Absolument. Il y a aussi des histoires plus gaies où par exemple le chat d’une petite fille très malade lui a apporté un soutien de si grande qualité que la petite patiente s’en est finalement sortie d’une remarquable manière. En fait, il est important de souligner que de très nombreux animaux – et beaucoup plus qu’on ne l’imagine – sont capables d’un Amour très pur et très profond.

– C’est vrai.

– Ce n’est pas le seul aspect intéressant, même si il est précieux et déjà agréable en soi. Il y a bien plus.

– Racontez-nous…

– Le chat vous connaît aussi bien que vous-même. Il sait si vous êtes en forme ou non, en bonne santé ou fatigué. Si vous avez une douleur quelque part, ou une anomalie, le chat va faire ce qu’il peut pour vous aider. Il pourra vous apporter du réconfort sous forme de compagnie, de petites attentions, de tendresse, du fait de sa présence, d’un ronronnement thérapeutique (ce que des études sérieuses ont prouvé). Il pourra pratiquer un petit soin énergétique (je l’ai expérimenté personnellement) et tentera si il le peut de faire céder la douleur. J’avais un jour une plaie qui s’était un peu infectée et suintait. Je l’ai bien sûr soignée mais le chat a vu mon problème et a voulu participer. Il s’est couché par-dessus ma blessure (que j’avais recouverte) et a dormi dessus tout en m’envoyant beaucoup d’énergie. La plaie s’est mise à chauffer, à vibrer, et a cicatrisé extrêmement rapidement. L’inflammation a cédé très vite, d’une manière étonnamment rapide. C’était très concluant. Lorsque j’ai raconté cette histoire à un ami, il m’a confirmé en me racontant que de retour d’un accident de ski, quand son chat l’a retrouvé, il s’est couché sur son épaule qui le faisait vraiment souffrir et a pratiqué lui aussi une sorte de soin énergétique. Sur l’instant mon ami a eu mal du fait du poids du chat, mais ensuite il s’en est trouvé réellement soulagé et ravi, de manière profonde.

– C’est touchant ! Cela montre vraiment que ces bêtes veulent du Bien à leurs maîtres.

– Oui. Dès qu’il y a du respect, de l’estime, de la tendresse et de la confiance de part et d’autre, c’est une relation de grande qualité et intensité qui s’installe, avec tout ce que cela peut comporter. Le chat ne peut pas exprimer facilement tout ce qu’il pense et ressent, mais il le vit au plus profond de lui.

– Vous avez une théorie à ce sujet, sur la manière dont tout cela se met en place.

– Oui. Je pense que tout se construit à partir d’une intense concentration, d’un point de focalisation que l’adoptant en puissance doit cultiver et concentrer intensément dès le commencement entre sa conscience et celle du chat cible. C’est comme une sorte de faisceau laser (c’est une image) qu’il faut établir entre sa personnalité et celle du chat. Il est très important de considérer le chat comme un autre soi-même et de le traiter comme tel. Lors de la concentration, il va se produire un phénomène de résonance qui va interpeller le chat et il va tout de suite comprendre que quelque chose est en train de passer (et de se passer) entre lui et vous. Depuis votre intériorité vers la sienne. Le chat va comprendre qu’il a à faire à quelqu’un et au passage bénéficier d’un effet miroir. Je suppose que c’est également de cette façon que de puissants apprentissages peuvent se mettre en place au moyen des neurones miroirs. Sur le plan des émotions supérieures, ou plutôt de sentiments évolués, profonds et aussi de certains comportements fins.

– C’est très intéressant…

– Je peux aussi témoigner d’autres aspects de l’expérience d’avoir des chats qui m’ont beaucoup touché également. L’Amour de mes chats a été plus fort que la mort. Je veux dire que j’ai eu des chats qui ont continué à venir me voir une fois qu’ils étaient partis dans l’autre monde. J’ai même eu des phénomènes de grande qualité et intensité. Qui ont été suffisamment intenses et probants pour que d’autres êtres les voient, les entendent, et qu’il y ait une interaction avec le chat disparu réapparu parmi nous quelques instants. A un tel niveau de preuve, plus aucun doute n’est permis.

– Je veux bien vous croire. Vous nous racontez un peu ?

– Un après-midi, juste après le repas, je buvais le café devant ma porte fenêtre. Un de mes chats, un petit mâle noir, dormais sur mon lit au premier. Une autre chatte somnolait (sans dormir) sur un fauteuil au rez de chaussé avec moi. Il y avait une petite cour intérieure, fermée par une véranda, que je regardais, les yeux un peu dans le vide, perdu dans mes pensées. Tout était clos. Tout à coup, il y a un autre chat noir, en fait un de mes anciens chats, qui est apparu et qui s’est jeté sur la porte fenêtre avec entrain. Il a réveillé ma chatte qui l’a regardé fixement en miaulant. Elle entendait et voyait la même chose que moi ! J’ai ouvert la porte fenêtre et j’ai vu mon chat comme il était à son jeune âge, puis il s’est volatilisé comme il était apparu. Je suis alors sorti pour inspecter la véranda et vérifier qu’aucun autre chat ne s’était introduit. Je suis monté au premier et mon autre jeune chat dormait toujours sur mon lit. Je venais bel et bien d’avoir une visite de mon défunt chat ! Nous étions très liés. 11 ans après son décès ce chat passe toujours me voir de temps en temps…

– C’est magnifique…

– On trouve de belles histoires de ce genre dans des témoignages de personnes qui pratiquent la communication animale avec un certain succès.

– C’est très rassurant et réconfortant.

– Exactement. L’Amour ne meurt pas…

– Vous venez de nous donner un aperçu de nombreuses formes de communications, mais je ne suis pas sûre qu’il s’agisse précisément de ce que l’on désigne sous l’appellation «communication animale»…

– En effet, ce n’est pas tout à fait cela. Au sens strict, il s’agit d’une démarche délibérée de l’animal, qui, faute de pouvoir parler, va envoyer un mot que vous allez recevoir par télépathie, ou bien une pensée non verbale, que votre esprit va retraduire selon vos mots à vous, ou bien une sensation, une émotion, comme la faim, le froid, la solitude, la peur, la joie, l’impatience de vous voir rentrer…

– D’accord.

– Cependant il ne faut pas perdre de vue que ces formes précises peuvent se combiner à d’autres formes de communication, corporelle, gestuelle, bruits, comportements, qui remplacent ou complètent les formes les plus évoluées.

– J’ai bien compris. Comment pensez-vous que l’on puisse construire une communication évoluée avec un animal ?

– Je ne prétends pas encore en être arrivé au niveau de certaines personnes expertes, mais je pense avoir atteint un niveau intermédiaire qui est respectable. Je pense que la communication est hybride. Tant pour l’animal que l’humain. Elle se base sur l’observation de la gestuelle, des postures, l’intonation de la voix, les émotions, les énergies que ressent l’animal, nos pensées qu’il devine plus ou moins. L’animal connaît certains mots par cœur. Pour les autres, il va analyser le contexte et déduire, deviner plus ou moins. Tous ces moyens utilisés tous ensemble permettent d’avoir une bonne compréhension des situations. Pour le reste, nos animaux voient bien parfois que nous ne comprenons pas tout de suite ce qu’ils veulent, mais ils sont déjà contents d’avoir capté notre attention, d’être pris en compte, et cela leur permet de patienter jusqu’à ce que le déclic ait lieu de notre part.

– Ils voient que vous faites attention à eux.

– Oui, et même si je ne capte pas toujours ce qu’ils essaient de m’envoyer par la pensée, ils devinent mes autres tentatives, ma bienveillance, et c’est ce qui rend nos relations si attachantes.

– Bien sûr. Avez-vous eu d’autres expériences étonnantes, sinon ?

– Oui, 2 fois. Un jour j’ai essayé de «capter» mon chat. Sa personnalité. J’ai essayé de capter ce qu’il pensait, ce qu’il ressentait à l’intérieur de lui. Ce n’est pas tout à fait ce que j’ai eu. Je me rappelle qu’il était encore très jeune. J’ai perçu une petite boule de vitalité déterminée à vivre, pleine de vivacité, de bonheur d’exister, d’innocence, de joie. Une vraie petite tornade à 4 pattes. Je me rappelle que cela m’avait vraiment étonné…

– Cela doit faire un drôle d’effet, j’imagine.

– On peut le dire. Mais c’était agréable en même temps. C’était pur et touchant. Cette énergie d’un petit animal heureux de vivre, ça m’a touché…

– Et la 2ème expérience ?

– Je conduisais. Je revenais d’un déplacement dans des circonstances un peu éprouvantes. J’étais concentré sur ma conduite, un peu fatigué. Tout à coup j’ai capté comme une sorte de carte postale, mais animée, vivante, de l’intérieur de mon appartement. J’ai senti que l’information m’était envoyée par mes 2 chats en même temps, le jeune mâle et la chatte plus âgée. C’était un instantané en direct de la maison, close, sombre, froide. Les chats s’ennuyaient de moi et avaient faim. Ils se demandaient quand je rentrais. Je les avais laissés à l’intérieur car il ne faisait pas beau temps, j’avais pensé qu’ils seraient mieux à l’abri. Ils ont été contents d’avoir capté ma réponse. Je n’étais plus très loin et je pense qu’ils ont reçu en retour toutes mes propres sensations lorsque j’ai reçu les leurs. Cependant je ne me suis pas laissé déconcentrer de ma conduite et j’ai coupé le canal. Un peu plus tard, en arrivant en ville, que je connaissais bien, j’ai repensé à ce souvenir tout frais dans mon esprit, et à mon grand étonnement cette sorte de «carte postale» vivante était toujours disponible dans mon esprit, comme si c’était un objet qui flottait dans une sorte de tiroir d’esprit. J’ai alors réalisé qu’il y avait de nombreuses autres informations rattachées à «l’émission» de ce flash concentré de données et j’ai vu que mes chats m’avaient envoyé quelque chose de beaucoup plus sophistiqué que ce que j’aurais pu penser de prime abord. Je dois bien dire que cela m’a fortement impressionné. J’ai compris depuis ce jour-là que la vie intérieure de nos animaux de compagnie est très certainement vraiment bien plus riche que ce que la plupart des gens imaginent. Et de très loin…

– Cela amène une étrange sensation de penser à cet aspect des choses. C’est une grande remise en question.

– Je la pense très nécessaire pour que désormais les Animaux, mais aussi la Nature, soient traités d’une toute autre façon par le plus grand nombre. Il y a bien trop peu de gens qui considèrent Nature et Animaux comme ils le devraient. Je pense aux arbres, par exemple…

– Vous avez eu des expériences avec des arbres ?

Également oui, pour mon plus grand étonnement. Pendant 15 années, il ne s’est rien passé. Puis un jour…

– Et bien je vous propose de revenir pour avoir le plaisir de découvrir avec nos lecteurs votre témoignage. C’est un plaisir d’avoir ces beaux partages avec vous.

– Je suis heureux de voir qu’ils sont appréciés.

– Alors à très bientôt…

 

Attention ce texte est protégé et déposé. Toute utilisation violant le copyright entraînera des poursuites !

Le Guide la voyance CAPA
vous recommande
http://www.guide-voyance-capa.com

voyant médium parapsychologue

clairvoyant clairaudient channel télépathe parapsychologue

LES PRESTATIONS QUE JE PROPOSE :


Médium du Quart Sud-Est, médium en Rhône-Alpes, médium en Ardèche, voyant du 07, médium en Drôme, voyant du 26, médium en Isère, voyant du 38, médium en Loire, voyant du 42, médium en Haute-Loire, voyant du 43, médium du Puy-de-Dôme, voyant du 63, médium en Vivarais, médium du Massif Central, médium en Auvergne-Rhône-Alpes, médium dans les Cévennes, voyant à les Boutières, médium en Bas-Vivarais, médium en Haut-Vivarais, voyant de la Vallée de la Drôme, médium du Tricastin, médium en Drôme Provençale, voyant du Forez, voyant du Lyonnais, médium aux Terres Froides, médium du Vercors, médium dans le Valentinois, voyant du Livradois, médium du Livradois-Forez, voyant à le Puy-en-Velay, voyance à Clermont-Ferrand, voyance à Issoire, voyance à Saint-Étienne, voyance à Privas, voyance à Lyon, voyance à Valence, voyance à Grenoble, voyance à Montélimar, voyance à Aubenas, voyance à Largentière, voyance à Crest, voyance à Die, voyance à Romans, voyance à Vienne, voyance à Saint-Chamond, voyance dans le Dauphiné, voyance en Dauphiné-Vivarais, voyance à Annonay, voyance à Tournon-sur-Rhône, voyance à Nyons, voyance à Bourg-de-Péage, voyance à Romans-sur-Isère, voyance à Tain-l’Hermitage, voyance à Belleville, voyance à Villefranche-sur-Saône, voyance à l’Arbresle, voyance à Neuville-sur-Saône, voyance à Rillieux-la-Pape, voyance à Décines-Charpieu, voyance à Meyzieu, voyance à Bron, voyance à Saint-Priest, voyance à Irigny, voyance à Grigny, voyance à Givors, voyance à Brignais, voyance à Oullins, voyance à Roanne, voyance à Mably, voyance à Montbrison, voyance à Feurs, voyance à Veauche, voyance à Firminy, voyance à Yssingeaux, voyance à Brioude, voyance à Riom, voyance à Thiers, voyance à Ambert, voyance à Châtelguyon, voyance à Cournon-d’Auvergne, voyance à Chamalières, voyance à Beaumont, voyance à Aubière, voyance à Gerzat, voyance à Roussillon, voyance à le Péage-de-Roussillon, voyance à Villefontaine, voyance à Bourgoin-Jallieu, voyance à la Tour-du-Pin, voyance à Rives, voyance à Voiron, voyance à Tullins, voyance à Moirans, voyance à Saint-Marcellin, voyance à Voreppe, voyance à Meylan, voyance à Sassenage, voyance à Fontaine, voyance à Echirolles, voyance à Eybens, voyance à Saint-Martin-d’Hères

Vision à distance, photons d’esprit, médiumnité psionique, perception extrasensorielle : plus loin avec Hubert Herrick, médium

 

– Bonjour Hubert, je suis contente de vous retrouver pour reprendre là où nous en étions restés la dernière fois et tenter d’approfondir en faisant à peu près le tour de ce domaine qui vous passionne, la voyance et tout ce à quoi peut amener l’éveil des facultés parapsychiques (ou métapsychiques ) des personnes.

– Toujours avec plaisir…

– Lorsque nous nous sommes quittés, j’ai réalisé que nous avions à peine effleuré la richesse et la complexité du sujet des facultés paranormales des êtres humains.

– C’est vrai.

– Alors il y a l’empathie , l’hypersensibilité , le psionique , les ressentis et pressentiments , la télépathie , le vibratoire que vous appelez aussi « toucher oscillatoire interne »… C’est étonnant ces derniers mots…

– Je comprends que cela puisse surprendre. Il y a un mot plus commun et à la mode à notre époque, où l’on dit que tout est «vibratoire». Mais il est un peu moins précis. L’expression n’est pas de moi mais a été forgée par Seth que la célèbre channel américaine Jane Roberts a canalisé autrefois.

– Channel ? Un canal donc, une autre forme de médiumnité .

– Oui. C’est voisin de la télépathie mais en plus profond. On parle aussi de « médium animé » par incorporation partielle, avec une transe plus ou moins profonde. J’ai moi-même pratiqué cela dans les années 90 à titre expérimental personnel, mais jamais en transe profonde. J’étais parfaitement conscient de tout ce qui se passait. Certaines fois je me concentrais sur la formulation linguistique des pensées brutes (sans mots) que je recevais, et d’autres fois j’étais pleinement à même de participer à une réelle conversation avec l’entité que je canalisais.

– Cela doit être une expérience étonnante et passionnante !

– Oui, parce que l’on sent couler en soi l’essence purement énergétique d’une personnalité très distincte et différente de la sienne mais profondément douce et bienveillante, dans les cas qui m’ont concerné, avec un échange d’égal à égal, même si les entités qui me parlaient me paraissaient d’une bien plus haute évolution que la mienne et celle qui est habituelle, standard, sur la Terre.

– Je comprends. Revenons un instant à l’aspect vibratoire.

– Oui. Seth préfère le terme oscillatoire. Après de nombreuses lectures et relectures de son enseignement, afin de m’en imprégner, d’y réfléchir, d’essayer de me l’approprier de manière pratique, j’ai compris que la psyché humaine était dotée d’autres sens non-physiques qui pouvaient élargir ses moyens perceptifs dans le temps et dans l’espace. L’aspect d’oscillation fait tout de suite penser à l’oscillateur d’un émetteur-récepteur. Comme une radio, ou même un radar, capable d’écouter et de sonder avec une portée plus grande et plus précise, dans d’autres domaines de la réalité. A des niveaux énergétiques mais pas forcément matérialisés, pas encore. Ou même dans des domaines immatériels.

– Un peu comme le monde des idées de Platon où les pensées naissent et précèdent les formes…

– Ho, oui, merci, c’est une belle comparaison pour amener les gens à saisir ce dont il s’agit. Même si c’est un peu philosophique…

– …et spirituel aussi, en même temps…

– …De toute façon, tout se rejoint au bout du compte. Il n’y a pas de divisions, c’est l’humain qui les créé en multipliant certaines étiquettes inutilement, ce qui perturbe la perception d’ensemble qui donne pourtant une perspective beaucoup plus claire et cohérente des choses.

– Je suis d’accord. Alors donc… vous parlez d’un toucher, qui oscille… ? De prime abord cela semble surprenant.

– Pour bien comprendre il faut procéder par paliers. En fait il est déjà arrivé à beaucoup de personnes dans des situations quotidiennes banales d’utiliser déjà un peu ce sens non-physique. Qui n’a pas entendu quelqu’un dire «Holala celui-là il a de mauvaises vibrations», ou encore «il y avait une mauvaise ambiance au boulot ce matin», et parfois sans même que personne ne se parle dans un service, tout un chacun étant absorbé dans son travail. Pourtant, quelque de chose de non visible mais de très «palpable» semble «flotter dans l’air» et atteindre les personnes présentes.

– Oui c’est vrai. Et cela m’est déjà arrivé plusieurs fois, en plus…

– Il y a une sensation un peu confuse et floue, quoique indéniable, et cela vient du fait que l’expérience est vécue dans le monde physique ordinaire mais avec des sens non-physiques. Lorsqu’on n’est pas habitué et pas versé dans les explications scientifiques, on mélange un peu tout, on globalise, alors les mécanismes en jeu ne sont pas compris. Pour bien comprendre il faut imaginer cette même faculté, le toucher oscillatoire interne , se mettant en œuvre dans un domaine non-physique. Ou non encore physique, mais en train de le devenir, physique. En quelque sorte c’est comme si un médium se connectait à la vibration d’une graine et pouvait déjà percevoir l’arbre qu’elle allait devenir dans le futur.

– Ha oui ! Expliqué comme cela, c’est beaucoup plus clair…

– …même si j’ai un peu exagéré le trait pour rendre l’idée plus facilement compréhensible…

– …ce qui explique comment certains médiums peuvent avoir des visions prophétiques avant même qu’elles ne soient réalisées.

– Voilà.

– C’est donc un voyage dans le temps et dans l’espace. Même plusieurs espaces différents, pourrait-on dire.

– Oui. C’est un sujet complexe mais ici je peux donner quelques tout petits indices. L’expression habituelle «espace-temps» amène beaucoup de distorsions et empêche la compréhension réelle des mécanismes en jeu. C’est une voie sans issue. Mes travaux vont dans une toute autre direction. J’espère pouvoir les publier un jour. D’ici là je perfectionne mon étude et mes recherches. Je pense qu’il me faudra encore entre une et deux années de travail pour tout boucler.

– J’espère que vous y arriverez.

– Moi aussi. Cela devrait intéresser du monde, même si au départ il y aura un peu de réticence bien compréhensible…

– Revenons à quelque chose de plus classique à présent, mais qui ne sera pas inutile. Il y a des personnes qui se perdent un peu avec tous ces termes : channeling , canalisation, télépathie, clairaudience , clairentendant . Pouvez-vous nous expliquer cela plus clairement ?

– Ce n’est pas si compliqué. Le channeling, qui signifie canalisation, en français, consiste, comme dans un tuyau où coulerait de l’eau, à laisser entrer dans une fraction raisonnable de son être – j’insiste sur raisonnable – une fraction également raisonnable de l’essence énergétique d’une personnalité très distincte et différente de la sienne. Cela se fait progressivement, graduellement, en douceur. C’est comme pour le co-pilotage d’un avion, en double commande. L’avantage est qu’il n’y a pas de perte de signal psychique, pas de distorsions. La connexion est intense et en plus de l’échange d’information à travers le langage articulé, il va s’ajouter les ressentis de toutes sortes, le prolongement des sens oscillatoires dont j’ai déjà parlé.

– D’accord.

– La télépathie est plus simple à comprendre : les pensées sont captées, un peu à l’image d’une brève émission radio.

– Oui. Est-ce différent de la clairaudience ?

– Un peu oui. Mais pour expliquer la clairaudience il faut d’abord expliquer l’audition physique ordinaire. Sur Terre l’agitation de l’air (ou de l’eau) provoque certains sons que de petites pièces mécaniques de l’oreille humaine transforment en impulsions électriques et chimiques, électrochimiques. De là, ces signaux électriques sont amenés au cerveau, qui ensuite les retraduit pour notre être spirituel non-physique. Le cerveau N’EST PAS à l’origine de la conscience, ni physique, ni spirituelle, mais il est entre les deux, entre le physique et le spirituel, au milieu, et il fait le lien.

– D’accord.

– …En dehors du corps humain physique il existe en quelque sorte son double mais qui est lui purement spirituel. C’est à ce niveau que se situe la clairaudience . Les êtres défunts (désincarnés) sont clairvoyants et clairaudients . Ils perçoivent avec leurs sens non-physiques ce qu’ils percevaient autrefois sur Terre depuis leur corps. Mais d’une manière un peu différente. Ces perceptions et les échanges qui leurs sont associés peuvent avoir lieu entre êtres incarnés ET non incarnés. C’est aussi simple que cela.

– Mais ce n’est pas de la télépathie.

– Non. C’est ce que l’on pourrait appeler de l’extrasensorialité. En dehors des sens physiques, mais parfaitement équivalents. Simplement transposé au niveau spirituel. Vous connaissez très certainement cette phrase «nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience physique» ?

– Oui !

– Nous y sommes déjà. Simplement, les gens qui ont conscience de leurs sens spirituels apprennent peu à peu à les maîtriser, à les utiliser de manière de plus en plus fine…

– C’est une question d’entraînement donc ?

– Comme en de très nombreux autres domaines sur Terre.

– C’est vrai… Je voudrais aborder des notions que nous avons laissé de côté jusqu’ici, mais avec lesquelles nous avons attiré nos lecteurs et lectrices jusqu’ici. Les photons d’esprit , et la médiumnité psionique .

– Oui ! Cela tombe bien, je cherchais le moyen d’amener ces notions dans mes explications.

– Il suffit de demander…

– Pour la part des recherches en cours accessibles au niveau du grand public, il a été découvert lors d’expériences de vision à distance menées sur Terre par certains types de personnels, dans des endroits particuliers à l’accès très restreint et réglementé, que ces « visiteurs à distance » laissaient des traces involontaires mais bien réelles de leur passage non désiré sur les endroits visités.

– Ah ? Expliquez-nous.

– Ces visiteurs à distance, sortant de leur corps, en projection d’esprit donc (une fraction de leur esprit), laissaient pendant le temps de leur visite en des endroits interdits au commun des vivants des «photons d’esprit». C’est à dire des grains de lumière assez comparables à ceux qu’émet par exemple notre cher Soleil, quoi que d’une nature légèrement différente. De purs photons spirituels. Ces visiteurs ont ainsi involontairement trahi leur présence ! C’est à partir de ces premières constations inattendues qu’un nouveau pan de la science est en train de s’organiser, qui pourra amener dans un temps assez proche je pense à une nouvelle science para-physique de la spiritualité. Des êtres décédés ont déjà indiqué cette tendance à quelques uns de leurs proches (toujours incarnés, médiums donc) qui ont relayé leurs messages selon différentes voies médiumniques. Je pense, si tout se passe bien, que nous pourrions avoir de grandes avancées entre 5 et 10 ans. Peut-être même moins si tout se passe comme cela le devrait…

– C’est assez excitant.

– L’humanité devrait faire de grands progrès si ces nouvelles notions sont utilisées avec sagesse.

– Souhaitons-le !

– Je suis relativement confiant. Avec prudence et réserve, mais moyennement confiant, sur un fond d’optimisme.

– Et la médiumnité psionique, alors, qu’en est-il ?

– Cette néo-science va faire l’inventaire de nouvelles particules élémentaires, comparables à celles que l’on trouve au niveau de la matière primordiale. Mais transposé au domaine para-physique. Des particules d’esprit en quelque sorte, et leurs différentes déclinaisons, selon les sens oscillatoires concernés : para-vue, para-ouïe, para-toucher, etc. On parle de parapsychologie mais aussi de phénomènes PSI , et ce mot « psi » suggère déjà en soi l’existence de telles particules d’esprit, ou encore «psioniques». Pour le moment la science officielle nous confisque l’autorisation de savoir. Mais je peux vous garantir que cette limite va bientôt tomber. Nous avons tous les sens oscillatoires voulus, déjà existants, simplement endormis au fond de nous, pour parvenir à comprendre ce qu’il en est. Il reste à étudier les mécanismes qui entrent en jeu. C’est tout…

– C’est fascinant ! Mais… toutes ces perceptions nouvelles… cela doit rendre plus sensible, particulièrement hypersensible même…

– Oui. Hypersensible et empathique. L’empathie, c’est une sensibilité qui permet de ressentir soi-même ce que ressent l’autre. C’est ainsi que l’on parle d’ailleurs déjà de médium empathique ou médium hypersensible . Autrefois on utilisait plutôt le mot « extralucide », mais c’est finalement la même chose. Ce ne sont que des synonymes.

– Tout à fait. A vous écouter, il semble bien qu’il y a donc un océan d’informations de toutes natures tout autour de nous. Mais les gens n’en ont pas conscience. Ils ne savent pas les capter, les accueillir, les décoder, les interpréter…

– Voilà. C’est là, partout, autour de nous, en permanence, mais peu de gens y ont accès. Pour le moment.

– Pour le moment… C’est marrant, parce que de prime abord, tous ces mots un peu mystérieux, comme prémonitions , précognition , rétrocognition , pressentiments, visions prémonitoires ou encore « lecture à distance », semblent nous mener vers un univers un peu incertain, occulte , confus. Mais une fois toutes vos explications données, on s’aperçoit au contraire que tout ne demande qu’à s’éclairer…

– Oui ! Comme je l’ai dit dans ma présentation, il faut enlever toute la poussière des siècles et millénaires passés pour renouveler cette discipline médiumnique et toutes ses variantes. Démystifier tout ce qui doit l’être. Enlever les vieux clichés, les superstitions, les manières ridicules. Il est indispensable à présent d’étudier toute la part invisible du Réel, qui a été laissée de côté jusqu’ici, alors même pourtant qu’elle aussi régit la matière et l’énergie. L’Occulte devenant révélé ne pourra alors être étudié et enseigné correctement que lorsque la superstition et les rituels désuets seront définitivement bannis pour faire naître une vraie nouvelle science.

– Et vous êtes confiant pour la venue prochaine de cette nouvelle étape… ?

– Oui, selon moi il s’agit du nouveau défi du véritable Renouvellement du Genre Humain, en Union avec la Nature, la Terre et toutes les formes de vie communicantes qui sont à côté de nous.

– Ha oui, les animaux ! Encore un sujet passionnant sur lequel il y aurait certainement matière à échanger.

– Hé bien, vous savez où me trouver…

– Exactement. Merci pour cette interview.


Aller plus loin selon une autre approche ?

https://www.hubertherrick.com/quels-types-empathes-etes-vous/


Attention ces textes sont protégés. Toute utilisation violant le copyright entraînera des poursuites !

Le Guide la voyance CAPA
vous recommande
http://www.guide-voyance-capa.com

voyant médium parapsychologue

clairvoyant clairaudient channel télépathe parapsychologue

LES PRESTATIONS QUE JE PROPOSE :


Médium du Quart Sud-Est, médium en Rhône-Alpes, médium en Ardèche, voyant du 07, médium en Drôme, voyant du 26, médium en Isère, voyant du 38, médium en Loire, voyant du 42, médium en Haute-Loire, voyant du 43, médium du Puy-de-Dôme, voyant du 63, médium en Vivarais, médium du Massif Central, médium en Auvergne-Rhône-Alpes, médium dans les Cévennes, voyant à les Boutières, médium en Bas-Vivarais, médium en Haut-Vivarais, voyant de la Vallée de la Drôme, médium du Tricastin, médium en Drôme Provençale, voyant du Forez, voyant du Lyonnais, médium aux Terres Froides, médium du Vercors, médium dans le Valentinois, voyant du Livradois, médium du Livradois-Forez, voyant à le Puy-en-Velay, voyance à Clermont-Ferrand, voyance à Issoire, voyance à Saint-Étienne, voyance à Privas, voyance à Lyon, voyance à Valence, voyance à Grenoble, voyance à Montélimar, voyance à Aubenas, voyance à Largentière, voyance à Crest, voyance à Die, voyance à Romans, voyance à Vienne, voyance à Saint-Chamond, voyance dans le Dauphiné, voyance en Dauphiné-Vivarais, voyance à Annonay, voyance à Tournon-sur-Rhône, voyance à Nyons, voyance à Bourg-de-Péage, voyance à Romans-sur-Isère, voyance à Tain-l’Hermitage, voyance à Belleville, voyance à Villefranche-sur-Saône, voyance à l’Arbresle, voyance à Neuville-sur-Saône, voyance à Rillieux-la-Pape, voyance à Décines-Charpieu, voyance à Meyzieu, voyance à Bron, voyance à Saint-Priest, voyance à Irigny, voyance à Grigny, voyance à Givors, voyance à Brignais, voyance à Oullins, voyance à Roanne, voyance à Mably, voyance à Montbrison, voyance à Feurs, voyance à Veauche, voyance à Firminy, voyance à Yssingeaux, voyance à Brioude, voyance à Riom, voyance à Thiers, voyance à Ambert, voyance à Châtelguyon, voyance à Cournon-d’Auvergne, voyance à Chamalières, voyance à Beaumont, voyance à Aubière, voyance à Gerzat, voyance à Roussillon, voyance à le Péage-de-Roussillon, voyance à Villefontaine, voyance à Bourgoin-Jallieu, voyance à la Tour-du-Pin, voyance à Rives, voyance à Voiron, voyance à Tullins, voyance à Moirans, voyance à Saint-Marcellin, voyance à Voreppe, voyance à Meylan, voyance à Sassenage, voyance à Fontaine, voyance à Echirolles, voyance à Eybens, voyance à Saint-Martin-d’Hères